JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Évasion fiscale et cryptos, Biden serre la vis

Un nouveau jour, une nouvelle croisade contre le monde des cryptomonnaies. Quand ce n’est pas l’excentrique et intouchable de chez Tesla qui teste les limites de son pouvoir de manipulation sur le marché, ce sont les gouvernements qui tentent d’encadrer tant bien que mal cette nouvelle économie tout en prenant leur part du gâteau, bien évidemment !

Rien n'échappe à l'oeil du fisc américain !

Vis ma vie de crypto-investisseur américain

C’est maintenant au tour de l’administration de Joe Biden de se pencher sérieusement sur la question de l’évasion fiscale via les monnaies numériques. Un phénomène qui se chiffrerait à plus de 1000 milliards de dollars selon les estimations de l’Internal Revenue Service (IRS). Et comme vous allez le voir, le fisc américain ne rigole pas quand il s’agit de sous et tous les moyens sont bons pour les récupérer !

La vie d’un investisseur aux USA est déjà difficile avec les nombreuses restrictions de la SEC réduisant fortement leur champ de possibilités vis-à-vis des cryptomonnaies. Et à cela vient s’ajouter une fiscalité des plus désavantageuses taxant toute transaction de crypto à crypto, une différence de taille par rapport à ce qui se fait dans les autres pays, comme en France où vous êtes taxés uniquement au passage en monnaie fiduciaire. Ce qui amène parfois des situations rocambolesques où un américain se risquant au trading de cryptomonnaies peut se retrouver à payer aux impôts une somme qui dépasse de très loin la plus-value réalisée .

Donc si vous vous pensiez encore être les plus malchanceux entre les (relativement) douces mains de la fiscalité française, détrompez vous. Vous êtes plutôt bien lotis face à nos voisins d’outre-Atlantique pour qui l’investissement dans une monnaie virtuelle est des plus complexes ! Et leur situation n’est pas en passe de s’améliorer, bien au contraire.

L’IRS veille au grain pour débusquer les évadés fiscaux

La nouvelle proposition du “Greenbook” compte bien enfoncer le clou de la surveillance mondiale. Épinglant les contribuables américains qui auraient commis l’erreur fatale de ne pas déclarer le moindre mouvement de cryptomonnaies. 

La proposition qui devrait entrer en vigueur en 2023 se justifie ainsi :

“La nature mondiale du marché des crypto-monnaies offre aux contribuables américains la possibilité de dissimuler des actifs et des revenus imposables en utilisant des bourses de crypto-monnaies et des fournisseurs de portefeuilles offshore. “

Greenbook

Cette mesure serait destinée autant aux résidents qu’aux expatriés américains. Et oui, le gendarme du monde a cette particularité unique de ne jamais lâcher ses citoyens des yeux. Peu importe où ils décident d’élire domicile, ils restent redevables de l’impôt dans leur pays de naissance. Et, investir dans les monnaies virtuelles comporte pour eux les mêmes obligations restrictives de déclarations. Rien ni personne n’échappe à l’œil de Big Brother.

Concrètement cela prendrait la forme de collectes de données d’institutions financières à l’étranger et concernerait tout mouvement, achat ou vente d’actifs numériques. En plus d’une obligation pour les entreprises de déclarer tout transfert de crypto dépassant les 10 000 dollars. 
En somme, une pratique similaire à ce qui se faisait déjà en termes de partage d’informations bancaires avec les différents pays ayant signé l’accord FATCA.

Le trésor américain n’a pas l’intention de ménager les quelques courageux investisseurs qui se lanceraient dans l’aventure des cryptomonnaies. Menant la vie dure aux traders et crypto-entreprises à l’aide de réglementations et impositions strictes, tout en ne manquant pas de saisir le fruit de leur dure labeur dès que ces monnaies virtuelles ont le malheur de prendre trop d’ampleur. L’IRS n’a visiblement pas l’intention de laisser filer le moindre centime provenant cette nouvelle économie juteuse, au grand dam du pauvre contribuable américain.

Plus d’actions
Partagez

Fervent adepte de la cryptosphère depuis 2017, je suis pleinement impliqué dans la révolution moderne que représente cette nouvelle industrie.

En tant que Rédacteur, je me plais à y jouer un rôle différent, éducationnel et informatif, en vue de la démocratisation et vulgarisation de cet univers.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo