NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Hawaï, Crypto-Paradis ? 12 Firmes Bitcoin (BTC) et Blockchain autorisées à opérer gratuitement pendant 2 ans

Hawaï continue de mettre en place un environnement favorable aux entreprises spécialisées dans Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaie. Il vient en effet d’accorder à 12 sociétés de cryptomonnaie, la permission d’exercer sur son territoire. Celles-ci pourront opérer même sans une licence de transmission d’argent, et ceci sur une durée de 2 ans grâce au nouveau programme Digital Currency Innovation Lab (DCIL). Avec immense potentiel touristique, cette île atypique Hawaï pourrait devenir un « Crypto-Paradis ».

Hawaï, une terre d’avenir pour la cryptomonnaie

Plusieurs sociétés spécialisées dans la cryptomonnaie ont annoncé qu’elles avaient désormais le champ libre pour officier dans l’État d’Hawaï. En effet, c’est grâce au Digital Currency Innovation Lab (DCIL) que ces sociétés ont pu obtenir l’autorisation d’exercer dans l’archipel. Il s’agit d’un programme pilote qui permet aux émetteurs de monnaie numérique de faire des affaires sans obtenir de licence d’émetteur de monnaie d’État. C’est un partenariat entre la Division des Institutions Financières (DFI) d’Hawaï et la Hawaii Technology Development Corporation (HTDC). Il s’étendra du 19 août 2020 au 31 décembre 2022.

Aux derniers rapports, ces 12 sociétés de cryptomonnaies font partie d’une liste de 19 sociétés ayant postulé pour intégrer ledit programme. Elles ont rempli toutes les conditions du programme et ont de facto été admises. Chaque société bénéficiera de deux ans pour effectuer des transactions en monnaie numérique.

En outre, la DFI a émis un message de non-action indiquant qu’aucune mesure ne sera prise à l’encontre des entreprises puisqu’elles ont été admises dans le programme DCIL. Par contre, elle surveillera toutes les transactions de cryptos qui auront lieu à travers le Digital Currency Innovation Lab (DCIL).

Des conditions d’exercice trop astreignantes ?

Les 12 sociétés admises au programme sont Apex Crypto, Bitflyer USA, Blockfi, Cex.io, Cloud Nalu, Coinme, Erisx, Flexa, Gemini Exchange, Novi Financial, River Financial et Robinhood Crypto.

En raison de la surveillance de la DFI, chaque société sera tenue de fournir des mises à jour, surtout par rapport au nombre et à la valeur des transactions. Elles seront également tenues de fournir des informations par rapport au nombre de plaintes reçues et sur toute ordonnance d’exécution réglementaire.

À l’issue de la période des 2 ans, une autorisation explicite pour poursuivre les activités de transaction sera délivrée. À cet effet, les sociétés qui n’en recevront pas devront mettre un terme à toutes leurs transactions de cryptomonnaie. D’après le site web du programme, les entreprises devront également exécuter le plan de liquidation et la stratégie de sortie, comme convenu dans l’accord de participation.

Hawaï était connue de par le passé pour ses règles strictes appliquées aux entreprises de cryptomonnaie. Cela faisait fuir la plupart d’entre elles. Ce fut par exemple le cas de Coinbase qui a cessé d’exercer à Hawaï début 2018 à cause de l’exigence de double réserve en devise fiduciaire, de 2017. Aujourd’hui, le climat favorable qui règne sur cette île fait d’elle, le nouvel eldorado des cryptoenthousiastes. Hawaï n’est pas la première administration a tenté de faire du pied à la communauté cryptomonnaies. Voient-elles des opportunités que nous peinons à voir, notamment en France ?

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo