JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

7000 mineurs de Bitcoin (BTC) confisqués par les autorités chinoises

Riot Blockchain a intérêt à garder ses 4 000 Antminer S17Pro fraichement acquis, loin de l’Empire du Milieu. Car entre les mineurs de Bitcoin (BTC) et Big jinping, rien ne va plus !

Le 22 décembre 2019, la CCTV annonce la saisie de près de 7 000 machines de minage de BTC par les autorités chinoises.

Officiellement, ces dernières sont en train de nettoyer le secteur pour lutter contre le vol d’électricité.

Les mineurs, ces voleurs !

66% du taux de hachage au niveau mondial sont à mettre au crédit des mineurs chinois. Un chiffre impressionnant mais, qui ne ravit pas pour autant les autorités du pays.

Ces dernières sont bien décidées à faire le ménage dans le secteur du minage de BTC. Le 22 décembre 2019, la télévision locale annonce que les autorités ont confisqué près de 7 000 mineurs de BTC. Plus précisément, les autorités ont saisi 6 890 mineurs ASIC et 52 transformateurs de grande puissance.

image.png
Capture d’écran, le matériel saisi

La police de Tangshan en collaboration avec le département d’Etat en charge de l’électricité et d’autres autorités, ont ratissé large : Plus de 70 000 foyers, 3 061 commerçants, des usines, des mines, des cours et des villages inspectés dans le district de Tangshan

Ces saisies sont l’aboutissement d’une enquête menée depuis le mois d’avril 2018. Les mineurs mineurs mis en cause sont accusés d’avoir volé de l’électricité dans le village voisin.

Cette opération fait suite à d’autres coups de balai menés quelques semaines auparavant. C’est par exemple le cas de la région de la Mongolie-Intérieure qui avait décidé de sévir contre certaines entreprises de minage de BTC, à la mi-novembre 2019.

Une raison peut en cacher une autre !

Officiellement, ces opérations visent à lutter contre la consommation illicite et excessive d’électricité, une raison tout à fait légitime. Le minage de BTC est énergivore, même si il s’avère finalement être moins gourmand en énergie que prévu.

La police de Tangshan avait estimé que la consommation d’électricité des machines de minage saisies pouvait atteindre 40 fois celle d’un ménage.

Cependant, la guerre déclarée par la banque centrale chinoise contre les crypto-exchanges (et donc les cryptos en général, pas uniquement le BTC), peut susciter des questions légitimes quant à la volonté du pays d’éliminer les autres cryptos pour privilégier sa crypto-yuan.

Les résultats sont au rendez-vous pour les autorités chinoises : 7 000 machines de minage de BTC ont été saisies, les mineurs mis en cause sont accusés d’avoir volé de l’électricité dans le village voisin. La guerre déclarée par la chine contre les cryptos pourrait avoir un côté positif. Moins de mineurs chinois concurrents = Un minage plus rentable pour les mineurs des autres pays.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo