JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Binance et le minage de Bitcoin : pourquoi ça pourrait tout changer

La communauté crypto joue à la maman poule pour protéger le sacro-saint principe de décentralisation du minage de Bitcoin (BTC), en s’attaquant au pool de minage de Changpeng Zhao. Le timing quant au lancement de ce nouveau service est disons, loin d’être idéal : de quoi mettre encore plus sur les nerfs les concurrents, en cette période d’adaptation post-halving.

Une intégration de plus pour CZ

Le 27 avril 2020, Binance lance son pool de minage, Binance Pool, une initiative qui voit le jour dans un contexte pré-halving mais, également d’inquiétude la part de la communauté crypto sur les risques accrus de centralisation du minage.

Les critiques ne se sont pas fait attendre,  critiques auxquelles la responsable de Binance Pool, Lisa He a dû y répondre, en déclarant que l’industrie du minage est aujourd’hui plus décentralisée qu’il y a 2 ans et, que le plus grand pool contribue « à peine » à 20% du hashrate du réseau.

Prix de lancement promo du nouveau bébé de Binance : zéro frais jusqu’au 31 mai 2020, le taux sera ensuite fixé à 2,5%.  Les « grands » mineurs pourront cependant négocier une prolongation avec Binance.

Les mécanismes de consensus au menu : Binance Pool supporte aussi bien du Proof-of-Work (PoW), que du Proof-of-Stake (PoS).

Les pools de minage : facteurs de centralisation ou de décentralisation ?

Pour les Baleines BTC, on n’y peut plus rien à ce stade ; elles ont déjà une certaine influence sur les cours à court terme du Bitcoin, à travers une seule transaction massive – on nuancera alors la notion de décentralisation.

Les bitcoiners craignent cependant qu’à termes, le marché du minage se partage uniquement entre quelques géants du secteur – plus que des miettes pour les petits mineurs.

Théoriquement, les pools ouverts aux particuliers peuvent contribuer à une meilleure décentralisation du BTC, donnant l’opportunité même aux acteurs qui disposent d’une faible puissance de hachage, de miner du Bitcoin  – à voir tout de même dans le futur car, comme toujours la réalité est plus complexe.

Une centralisation du minage menacerait la théorie selon laquelle la blockchain contribuerait à l’émergence d’une économie circulaire, à travers la décentralisation et l’intégration de nouveaux et de multiples acteurs dans le réseau.

Pour les concurrents, un géant comme Binance qui se lance dans l’industrie du minage, leur fait craindre un risque d’une concurrence exclusive sur les prix – surtout que les difficultés du minage ne cessent de s’accroître, avec une récompense de bloc diminuée aujourd’hui de moitié.

Binance dans la peau du grand méchant loup : les géants aux ambitions d’intégration verticale assez poussées, suscitent toujours la peur et des inquiétudes – fondées ou non – chez les plus petits. Avec Bitcoin, tout est dynamique et de nouvelles contraintes ne peuvent qu’être bénéfiques à un secteur qui se nourrit volontiers des innovations, rompant avec des pratiques tombées en désuétude.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo