NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Faut-il craindre le Bitcoin Mining Council de Michael Saylor ?

Michael Saylor a profité de la volte-face d’Elon Musk pour créer un conseil de mineurs qui fait grincer des dents. La mise en ligne du site internet apporte de nouvelles informations sur ce qui est vu par beaucoup comme une centralisation du bitcoin.

D’où vient le Bitcoin Mining Council ?

Il faut remettre les choses dans leur contexte et rappeler que c’est Michael Saylor, le CEO de Microstrategy, qui a convié les plus grandes sociétés de mining nord-américaines. Cette initiative visait à remettre les choses à plat avec le CEO de Tesla qui a cessé de vendre les Teslas en BTC par soucis environnemental. Mais pas que…

En plus de la publicité gratuite générée par ce retournement de veste, il est probable que le milliardaire joue un double jeu sous forme de chantage vis-à-vis de l’administration US et de la haute finance. Le but étant de sécuriser ses subventions étatiques (crédits carbone) et de s’attirer les faveurs des financiers pour protéger la valorisation boursière délirante de Tesla.

Si ces hypothèses s’avèrent justes, il est probable que nous irons de déconvenues en déconvenues avec cet intriguant qui a même réussi à faire perdre patience au groupe Anonynous… Quoi qu’il en soit, nous pouvons lire sur le nouveau site internet qu’Elon Musk n’a “aucun rôle” dans ce conseil.

Qui sont les fondateurs et quel mandat se donnent-ils ?

Ses fondateurs sont Microstrategy, Argo, Blockcap, Core Scientific, Hive, Hut8, Marathon, Riot et Galaxy Digital. Il est stipulé que n’importe quel mineur peut joindre le conseil et qu’aucune contribution financière n’est nécessaire. Il reste à vérifier si l’expression « mineur » concerne tous les mineurs ou bien seulement les compagnies de Mining…

BITCOIN MINING COUNCIL FONDING MEMBERS

Le BMC se donne pour mandat de « promouvoir la transparence, partager les meilleures pratiques et éduquer le public sur les bénéfices du bitcoin et du mining de bitcoin ».

Les mineurs souhaitant participer devront partager leur énergie mix ainsi que leur hashrate. Ils devront également promouvoir les principes fondamentaux du bitcoin, à savoir que son protocole est “décentralisé, peer to peer, résistant à la censure et open-source“.

Le conseil assure par ailleurs ne pas vouloir dicter des manières de faire et que “chaque mineur est indépendant, même s’il y a toujours de la place pour discuter et apprendre”,

Oui mais…

BMC ne se limite plus aux mineurs nord-américains… « Nous avons reçu beaucoup d’intérêt de la part de mineurs du monde entier et nous nous attendons à ce que le nombre de nos adhérents augmente rapidement ».

Par ailleurs, BMC a prévu de se réunir une fois par trimestre… Il ne s’agit donc plus d’un événement ponctuel mais d’une réunion assidue qui interpelle. Un tel conclave ne peut que faciliter une éventuelle entente pouvant un jour se muer en gouvernance qui ne dirait pas son nom.

À ce propos, ne manquez pas notre article sur La gouvernance du bitcoin.

Les précisions de BMC vis-à-vis de la censure sont donc bienvenues. En effet, il n’est pas concevable que la lutte contre le réchauffement climatique puisse servir d’excuse pour censurer certains pays. Nous pensons notamment à l’Iran dont le gouvernement est très enthousiaste vis-à-vis du bitcoin mais dont l’électricité est produite à 92 % à partir d’énergie fossile. Soit dit en passant, les choses seraient bien différentes si on laissait les Perses développer leurs réacteurs nucléaires…

Michael Saylor bénéficie d’un grand capital confiance au sein de la communauté bitcoin mais la confiance ne fait pas partie du vocabulaire des bitcoiners. Il est donc urgent que le Bitcoin Mining Council se dote d’une date d’expiration ou bien clarifie les objectifs devant être atteints avant de s’autodétruire.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo