A
A

La difficulté du minage Bitcoin (BTC) s'approche à nouveau d'un ATH

mar 08 Déc 2020 ▪ 14h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction CT

Si l’actualité du Bitcoin (BTC) est essentiellement faite des mouvements haussiers du prix de l’actif, une autre information importante mérite d’être signalée. En effet, la difficulté du minage a augmenté de 8,9 % sur le réseau avec un taux de hachage pourtant à 130 EH/s. Une donnée d’autant plus importante qu’elle n’est qu’à 4,4% en dessous de son record qui avait été établi en octobre dernier. Une situation qui n’est pas sans avoir des conséquentes directes sur le fonctionnement du réseau.

Minage bitcoin ATH

L’augmentation des frais de transactions

Historiquement, une augmentation de la difficulté du minage du bitcoin était annonciatrice d’un cycle haussier pour l’actif. Cela avait déjà été observé notamment en 2013 et en 2016 et laisse penser à une répétition du scénario en cette fin d’année. Cependant, les récents mouvements des prix qui ont conduit l’actif en dessous des 17 000 $ avant de se redresser à plus de 18 000 $ laissent penser le contraire. L’avènement d’une autre conséquence directe et plus évidente est par contre envisageable dans les jours à venir. En effet, une plus grande difficulté de minage peut induire une augmentation des frais de transactions sur le réseau.

Il en est de même pour le temps nécessaire à la génération d’un bloc, mais également du nombre de transactions non exploitées dans le mempool de Bitcoin. À l’heure actuelle, Earn.com estime à 14 272 satoshis, soit environ 2,60 $ les frais de transaction optimaux de bitcoin sur le réseau. De son côté, le taux de hachage avait déjà connu une baisse de plus de 27%, passant de 146,5 EH/s à 106,6 EH/s entre le 17 octobre et le 2 novembre. Bien qu’elle tourne actuellement autour de 130,15 EH/s selon BTC.com cette puissance de calcul prouve la faiblesse de l’activité du minage sur le réseau.

Une situation similaire observée sur le réseau Ethereum

Autre actif qui connait également des mouvements haussiers ces dernières semaines, l’ETH a lui aussi enregistré de records sur son réseau. Pour la première fois depuis deux ans, les difficultés de minage sur Ethereum étaient elles aussi à leurs plus hauts niveaux. Comme dans le cas du bitcoin, cette situation s’est accompagnée d’une dépréciation de l’actif sur le marché avant de reprendre une tendance à la hausse. 

Malgré les difficultés rencontrées actuellement par les mineurs, la valeur de l’actif a de nouveau franchi la barre des 19 000 $. Reste maintenant à savoir si elle ira au bout de son ascension pour finalement atteindre son ATH avant la fin de l’année.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !