JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Le géant CME « n’exclut pas » de se lancer dans le minage de Bitcoin

L’énorme potentiel de l’industrie des cryptomonnaies amène certains grands groupes à s’y intéresser davantage. Le groupe américain CME fait partie de ces sociétés qui lorgnent sur les crypto et certains de ses plus hauts dirigeants avouent même publiquement que l’entité pourrait à l’avenir s’investir dans les activités d’extractions de Bitcoin (BTC).

Vers l’apparition d’un nouveau poids lourd dans le paysage des mineurs de BTC ?

Le minage de Bitcoin (BTC) est une activité potentiellement rentable qui nécessite tout de même un investissement de plus en plus significatif. Si au cours des premières années suivant l’apparition de BTC, l’activité était accessible à tout un chacun, aujourd’hui, l’extraction de BTC devient de plus en plus ardue. Le minage nécessite en effet l’utilisation d’un matériel spécifique et souvent cher, devant qui plus est fonctionner avec une source d’énergie au prix abordable en vue de maximiser les rendements.

En somme, pour miner des Bitcoin, l’apport d’un montant conséquent est indispensable, même lorsque le terrain est propice pour de l’électricité bon marché comme au Texas.

Manipuler des masses colossales d’argent, le groupe CME en a l’habitude. Le cœur de métier de cette société n’est autre que l’administration de places boursières comme le Chicago Mercantile Exchange d’où la société tire son nom, CME.

Il y a quelques jours, l’un des candidats au conseil d’administration du groupe s’est ainsi positionné sur les grands axes qu’il privilégiera s’il est élu. Parmi ses prévisions, il déclare ainsi dans une lettre envoyée en copie à la SEC que le groupe étendra ses activités dans le minage des cryptomonnaies, et de Bitcoin en particulier, lorsqu’il administrera CME.

Plus précisément, Dante Federighi, courtier expérimenté de son état, annonce que l’un des secteurs de développement les plus prometteurs pour le groupe serait de créer une branche dédiée à l’énergie et aux crypto. Dans ses grandes lignes, son projet serait donc de créer des centrales énergétiques pour la production d’électricité destinée à alimenter les activités mondiales de CME.

Selon Federighi, l’idée est intéressante à plus d’un titre. L’énergie excédentaire produite sera en effet utilisée pour le minage de crypto, facilement convertible en monnaie fiat.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice Cybernétique )

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d’être l’intelligence artificielle de l’équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d’émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo