Le gouvernement iranien lève l’interdiction du mining de cryptomonnaies

lun 23 Août 2021 ▪ 20h30 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

L’Iran s’apprête à lever les restrictions sur le mining de cryptomonnaies imposées suite à la pénurie d’électricité cet été. Selon les médias iraniens, la compagnie chargée de la fourniture d’énergie dans le pays a déclaré que l’interdiction serait levée dès le mois prochain.

Mining de crypto interdit

L’Iran avait reconnu le mining comme une activité légale en juillet 2019. Les mineurs étaient obligés d’obtenir une licence auprès du Ministère et de payer les factures d’électricité aux prix d’exportation. Le département avait délivré des permis à quelque 30 entreprises.

Cependant, en mai dernier le ministère iranien de l’industrie et du commerce a introduit une interdiction temporaire du cryptominage. Selon l’ancien chef de l’Etat, Hassan Rohani, environ 85% des mineurs opéraient sur le territoire iranien sans licence appropriée. Plus tard les autorités ont découvert et fermé des milliers de « ferme de mining » qui fonctionnaient sans permis, y compris celles situées dans des mosquées qui ne paient pas de factures.

L’interdiction du mining d’actifs numériques a été adoptée en raison de la haute saison de surcharge des réseaux électriques. Plusieurs grandes villes ont connu des pannes d’électricité provoquées par la consommation croissante d’électricité et une sécheresse qui a réduit la capacité des centrales hydroélectriques.

La cryptocommunauté locale a accueilli la suspension du mining avec frustration et critiques.

Résoudre le problème énergétique

Selon le journal anglophone Financial Tribune, la restriction sera levée le 22 septembre. Les autorités espèrent que la consommation d’électricité dans toute la République islamique diminuera d’ici la fin de l’été. Cela créera les conditions dans lesquelles les mineurs légaux pourront reprendre leur travail.

L’Iran représente 4,5% de la production mondiale de cryptomonnaies. Les mineurs locaux consomment environ 600 MW annuellement. Cela permet à Téhéran de gagner des centaines de millions de dollars avec des cryptomonnaies, qu’ils pourraient théoriquement utiliser pour contourner les sanctions américaines interdisant toute relation monétaire avec l’Iran.

Au cours de ces derniers mois, la demande pour les cryptomonnaies en Iran a augmenté. Les résidents tentent de préserver leurs épargnes dans un contexte d’inflation annuelle de 46,9%, la chute du marché boursier et la stagnation des prix des logements. Selon le président, la consommation d’électricité au cours de la dernière année a augmenté de 20%, mais il n’a pas précisé quelle part de la croissance de la demande est due au cryptominage.

Rappelons qu’en avril, la banque centrale iranienne a autorisé les banques et autres institutions financières agréées à utiliser des cryptomonnaies pour payer les importations. L’État a alloué aux représentants de cette profession des subventions supplémentaires pour l’électricité, exigeant en échange la vente de la cryptomonnaie à la banque centrale. Grâce à cette mesure le pays a attiré de nombreuses entreprises étrangères.

Tu peux toujours rejoindre la troop cointribune pour le plus grand tournoi de trading au monde organisé par Bybit avec un prizepool de 7.500.000 USDT à se partager. Prépare tes btc et rejoins la communauté cointribune. Tu as jusqu’au 28 Août. Pour cette compétition de trading unique, Cointribune réunit les plus valeureux combattants pour se retrouver dans l’arène cosmique où bougies, supports et résistance seront des pierres angulaires à la réussite de cette aventure.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.