NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Les mineurs chinois de Bitcoin (BTC) déménagent

Avec Bitcoin (BTC), on fait tout à contrecourant pour faire mieux. Les fiats sont une monnaie inflationniste, alors que Bitcoin est déflationniste. Les multinationales en Europe veulent s’implanter en Chine pour optimiser leurs coûts de production, les mineurs BTC sont en train de fuir la Chine pour des pays nordiques plus accueillants.

La Scandinavie sort les pelles

La Chine est le pays où la concentration de mineurs de Bitcoin est la plus élevée.

Selon les estimations, le pays contrôlerait entre 50 à 60% du hashrate mondial. 35% de ce hashrate proviendrait de la région du Xinjiang.

En juillet 2020, de nombreux rapports indiquaient que le hashrate de la Chine avait diminué à 50%, tandis que celui des Etats-Unis avait augmenté à 14%.

En parallèle, selon un document publié par le journaliste Iyke Aru le 30 décembre 2020, les mineurs chinois choisissent de migrer leurs activités vers les pays nordiques, comme la Suède et la Norvège.

Aru indiquait que les premiers mineurs bénéficiaient d’une absence de régulation et des coûts d’électricité extrêmement bas.

Ces dernières années, le gouvernement chinois a mis en place des agences de régulation et des mesures strictes pour contrôler l’industrie du minage. Les  mineurs chinois choisissent désormais de se tourner vers des pays crypto-friendly.

Au nord c’est plus vert !

Le responsable des opérations de Genesis Mining, Philip Salter, confirme les observations du journaliste et indique que cette migration est l’une des plus importantes évolutions dans l’industrie du minage.

Salter indique que ces mineurs recherchent la stabilité politique et la sécurité financière au sein de pays qui offrent des conditions plus favorables à l’industrie.

Aru a détaillé les difficultés d’approvisionnement en électricité auxquelles sont soumis les mineurs de la province du Yunnan.

L’interdiction des exchanges par le gouvernement chinois complique les activités des mineurs qui ne peuvent convertir leurs Bitcoins en monnaie fiat.

Selon Aru, les mineurs sont intéressés par les énergies vertes et renouvelables dans les pays nordiques.

Pas question pour certaines sociétés d’abandonner le minage de Bitcoin malgré l’hostilité du gouvernement chinois envers la doyenne des cryptos et la cryptosphère en général. Les mineurs ont toutes les raisons de faire des milliers de kilomètres pour assurer la pérennité de leurs activités, avec un Bitcoin sur la route des 100 000 USD en 2021. Jack Ma a disparu après avoir prononcé un discours critique contre le gouvernement chinois. Ce dernier ne pourra cependant faire disparaître Bitcoin malgré la puissance de sa machine politique et militaire.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo