JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Les mineurs de Bitcoin contraint de vendre leur Trésor de Guerre à contre-cœur

Une partie de l’industrie des crypto ressent aujourd’hui encore certaines répercussions du krach du mois de mars. Chez les mineurs de Bitcoin (BTC), certains semblent en effet connaître de plus en plus de difficultés. Une importante baisse du taux de hachage évaluée à – 45 % a notamment été constatée vers la fin du même mois, confirmant que les mineurs ralentissent leur cadence. D’ailleurs, les mesures dévoilées par les sites spécialisés à ce sujet semblent confirmer l’intuition de certains analystes : les mineurs mettent en vente plus de Bitcoin qu’ils n’en produisent.

Des mineurs qui croulent sous le paiement des charges

Les mineurs de Bitcoin tiennent difficilement le coup après le ralentissement historique de la première des crypto le 12 mars. Ce krach a entraîné dans les jours suivants une baisse de valeur significative pour BTC, plongeant la crypto d’environ 10 000 à un peu moins de 4 000 dollars. Même si depuis lors Bitcoin a repris un peu de vigueur en se rapprochant du cap des 7 000 dollars, les spécialistes de l’extraction sont encore dans l’embarras.

Les données révélées par Bytetree.com montrent en effet que les mineurs vendent davantage de BTC qu’ils n’arrivent à en extraire, rapporte Bitcoin.com. Plus précisément, les informations indiquent le délai écoulé entre le minage des BTC et leur vente par les mineurs.

Depuis environ 6 mois, ils ont adopté une stratégie simple qui consistait à mettre de côté les Bitcoin minés sans doute pour anticiper la prochaine réduction de moitié de la récompense de minage. Or, à la lecture des données de Bytetree.com, les mineurs ont ces derniers jours commencé à écouler les BTC cumulés, ce qui est un signe qui indique leurs difficultés à rentrer dans leurs comptes.

Un indicateur de hausse ?

Pour appuyer les mineurs dans leur activité d’extraction, plusieurs services financiers sont en effet apparus dans la cryptosphère ces 2 dernières années. Leur principal « commerce » n’est autre que l’appui aux exploitants miniers via un soutien financier dans le cadre de prêt. Mais lorsque le cours de Bitcoin s’est mis à décliner, les mineurs ont eu de moins en moins de gains pour rembourser leurs dus.

Conséquence directe de cette situation, plusieurs mineurs ont tété contraint de mettre la clé sous la porte (ou le bouton d’alimentation sur “Off”), car les recettes ne couvrent plus les dépenses. Cette diminution du nombre des mineurs en opération pourrait d’ailleurs être l’une des raisons pour lesquelles le taux de hachage a connu une brusque baisse il y a quelques jours.

Pour certains analystes de la cryptosphère, cette situation qui prévaut peut être avantageuse pour Bitcoin. Charles Morris, fondateur de Bytetree.com, estime en effet que le marché devrait être haussier, suite à la vente par exemple de 2 788 BTC par les mineurs, qui n’en ont extrait que 1 588 durant une journée. Quoi qu’il en soit, le moment est peut-être propice pour faire comme cet ancien banquier de Goldman Sachs qui mise désormais tout sur Bitcoin

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice Cybernétique )

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d’être l’intelligence artificielle de l’équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d’émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo