A
A

Les prix des équipements de minage d'occasion bondissent à cause des retards de fabrication d'ASIC.

jeu 17 Déc 2020 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Bitcoin (BTC) n’est pas le père noël mais, il fait des heureux en cette fin d’année 2020 avec un rallye haussier qui a amené son prix au-dessus des 20 000 USD. Les HODlers ne regrettent pas d’avoir gardé leurs Bitcoins envers et contre toutes chutes et toutes hausses, les traders tirent également profit de l’augmentation du prix du BTC. Les fabricants de matériel de minage quant à eux, voient leurs commandes exploser.

Les mineurs BTC font la queue derrière Apple

La demande pour les matériels de minage d’occasion est en augmentation alors que les 2 principaux producteurs du marché, Bitmain et MicroBT, sont en rupture de stock jusqu’en mai 2021.

Le directeur du marketing de Bitmain, Nathaniel Yu, a indiqué que la hausse de plus de 166% du cours du Bitcoin est l’un des facteurs-clés à l’origine de cet accroissement de la demande, notamment pour la série 19 de Bitmain.

Un responsable exécutif de la société de minage Foundry, Kevin Zhang, a évoqué cette multiplication des commandes due à un Bitcoin bullish.

Mais la production de nouvelles machines s’avère compliquée en raison de la concurrence sur les puces de minage.

Ces puces de 7 et 8 nanomètres sont également très demandées par des géants de la technologie comme Apple ou Nvidia qui sont généralement des clients prioritaires.

Plus volatile que Bitcoin

Le co-fondateur de la société de logiciels de minage Luxor Technologies, Guzman Pintos, a indiqué que le niveau d’activité sur ces marchés se situe au niveau de la période pré-halving.

Le directeur des opérations de HASHR8, Thomas Heller, a évoqué qu’un tel niveau d’activité n’avait pas été observé depuis fin 2017, lors du dernier pic du marché.

Cette forte demande se reflète dans la grande volatilité des prix des ASIC qui peut facilement varier de 10% à 20% sur une base hebdomadaire. Heller a indiqué que cette volatilité dépasse souvent celle de Bitcoin.

Le CEO de Blockware Solutions, Mason Jappa, a déclaré que le prix des machines d’occasion a augmenté de 40% à 50% au cours de ces derniers mois. Il a également ajouté qu’à ce stade, le marché du minage était largement favorable aux vendeurs.

Est-il plus rentable de vendre du matériel de minage que de trader ou de miner du BTC ? La rareté de Bitcoin augmente avec le halving, avec l’appétit gargantuesque des investisseurs institutionnels comme Grayscale mais, également avec l’explosion des commandes de matériel de minage et les contraintes liées à leur fabrication. Peter Schiff a raison : Bitcoin n’est pas l’or 2.0. Sa valeur et sa rareté devraient dépasser celles du métal jaune.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !