JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Minage de Bitcoin (BTC) : des particuliers aux industriels, une lutte inégale

Après un premier épisode dédié au minage et aux mineurs, lançons nous maintenant dans la deuxième partie de notre dossier dédié au minage de Bitcoin. Nous allons nous intéresser aux acteurs qui composent cet écosystème qui reste relativement opaque. Découvrons ensemble mineurs et industriels du secteur du minage de bitcoins.

Les mineurs de Bitcoin

L’évolution du réseau Bitcoin a eu une conséquence évidente : il n’est désormais rentable d’y participer qu’avec des machines de minage surpuissantes. Certains acteurs se sont ainsi professionnalisés de manière à optimiser et développer au mieux leurs activités. Quelques particuliers font également de la résistance et mobilisent des mineurs Asics afin d’obtenir des miettes du magot Bitcoin. Le schéma suivant démontre cependant à quel point la lutte est vaine.

Ratio mineurs / pool de mineurs dans le minage de Bitcoin de 2010 à 2018
Particuliers vs Pool de minage, une guerre perdue d’avance

Principaux acteurs

On remarque très bien d’après le graphique que les mineurs se sont professionnalisés au fur et à mesure du développement du réseau. En effet dès l’instant où l’ère des ASICS s’est ouverte (vs l’utilisation des cartes graphiques dédiés au minage de bitcoins), et une fois le premier halving passé, quasiment tout les mineurs se sont regroupés dans des pools de minages. On observe également une certaine capitulation des mineurs lors du 2ème halving (qu’est ce qu’un halving ?).

Après avoir compris ce qu’était le minage et les principales machines et leurs caractéristiques du secteur dans la première partie de ce dossier, je vous invite à faire le tour des acteurs principaux du minage de Bitcoin.

Des professionnels aux particuliers, qui sont réellement les mineurs et que représentent ces regroupements d’acteurs, ces fameux pools de mineurs ? Par ailleurs, quels sont les principaux fabricants des machines dédiées au minage de bitcoins ?

Les sociétés de minage de bitcoins

Loin des mineurs isolés utilisant leurs ordinateurs personnels en dehors de leurs usage prévu par le constructeur, certains mineurs se sont au fil des années professionnalisés.

S’entourant d’investisseurs afin de financer le nombre grandissant de leurs machines de minage et optimisant leurs localisations pour bénéficier de l’électricité la moins chère possible, leurs modèles d’évolution se basent sur le minage et la revente de bitcoins. Découvrons ensemble quelques acteurs de ce secteur :

AntPool

Il s’agit de la filière dédiée au minage du géant Bitmain qui conçoit et fabrique les machines dédiées au minage de bitcoin Antminer. Également l’un des leaders dans le secteur du minage de bitcoins puisque l’entreprise comptabilise environ 10% de la puissance de calcul du réseau. Elle possède également sa propre pool de minage.

Genesis Mining

Genesis Mining, un des leaders du minage de Bitcoin

Principalement implanté en Europe, Genesis mining est une société dédiée au minage de cryptomonnaies pour ses clients.

Fondée en 2013 Genesis Mining propose à la location et à la vente de la puissance de calcul. Connue sous le nom de cloud mining cette solution permet aux clients de mettre en place une activité de minage en quelques clics sans se soucier de problématiques techniques. Leader de ce marché Genesis Mining continue de se développer malgré les questionnements autour de l’intérêt pour les clients d’utiliser ce genre de services et le marché baissier actuel.

Les pools de minage de bitcoins

Si certaines sociétés de minage préfèrent rester solitaires, la plupart des mineurs se regroupent afin de compenser la dimension aléatoire des récompenses. On appelle ces regroupements des pools de minage et il en existe quelques-unes dans l’écosystème. Il est relativement facile de retrouver des informations par rapport aux différents pools qui existent et leurs puissances de calculs associés.

En effet considérant que le réseau est complètement public il est possible de mettre en place des outils permettant d’obtenir diverses informations intéressantes. Les chiffres que je vous présente sont tirés du site btc.com qui propose des statistiques sur notamment les pools de minage, basées sur les 3 derniers jours.

Poolin

Poolin est le plus gros pool de mineurs du réseau Bitcoin avec ses 18 420.86 PH/s. Elle possède presque 20% de la puissance de calcul du réseau. Lancée en août 2018 elle cumule aujourd’hui la validation de plus de 6 700 blocs.

BTC.com

Cette pool se partage régulièrement la 2e et 3e place du classement avec F2Pool. En effet avec sa puissance de calcul de 14 324.30 PH/s elle concentre environ 15% du réseau à elle seule. Plus ancienne que Poolin puisque lancée fin 2016, elle a aujourd’hui dépassée le cap des 10 000 blocs validés.

F2Pool

F2Pool est comme je vous l’ai expliqué également un gros acteur du secteur et oscille également aux alentours des 14-15% du réseau avec ses 13 187.66 PH/s. En revanche elle est beaucoup plus ancienne que les autres leaders puisqu’elle a été fondée en mai 2013 ! Néanmoins elle ne cumule seulement qu’environ 7500 blocs validés.

AntPool :

Dernière pool de cette liste AntPool est notamment une filiale du constructeur de machines de minage Bitmain. Fondée début 2014 et avec ses 9 629.09 PH/s actuels, elle a dépassé le cap des 7500 blocs validé durant son existence.

Cruxpool :

Cruxpool ne fait clairement pas partie des grandes pools de minages de bitcoins mais je la présente pour d’autres raisons. En effet c’est un projet porté par des Français qui développent un pool de minage plus équitable pour les mineurs. Face aux frais cachés de la plupart des solutions du marché, Cruxpool souhaite proposer à tous les mineurs une rémunération plus juste et la société semble bien parti pour réussir ce pari. Cruxpool a récemment levé 475 000 euros lors d’un tour de table en France.

Résultat de recherche d'images pour "cruxpool"

Sans surprise, la puissance de calcul du réseau est largement dominée par les grandes pools de minage. En effet les 5 premiers pools du réseau concentrent à elles seules environ 65% du total de la puissance de calcul du réseau Bitcoin. Ces pools permettent donc aux mineurs d’obtenir plus facilement des récompenses en échangeant de frais mais centralisent virtuellement le réseau. Je dédie un chapitre à paraître sur l’importance des pools dans la gouvernance de Bitcoin,

Les particuliers et le minage de bitcoins

Si je dédie également une partie plus conséquente aux particuliers souhaitant se lancer dans le minage et les stratégies à adopter, c’est qu’il est important de situer le rôle des particuliers dans le minage de bitcoins.

Quel est le rapport de force avec les géants, et dans quels pools de mineurs se regroupent-ils sont les questions à laquelle je vais répondre dans cette partie. Vous retrouverez le sujet de l’investissement et des stratégies associés des particuliers dans un chapitre dédié à venir.

Les fabricants et distributeurs de matériel de minage

Durant la ruée vers l’or de 1848 il est d’usage de rappeler que les vrais gagnants de cette euphorie étaient les vendeurs de pelles.

La conclusion sera-t-elle la même en ce qui concerne le minage de bitcoins ? En tout cas certaines entreprises sont bien décidé à être ces vendeurs de pelles 2.0 en proposant des machines de minages à la vente.

Bien sûr la ressemblance trouve très vite ses limites puisque ces Asics nécessitent des millions de dollars de recherches et de développements pour leurs conceptions. Ainsi chaque nouveau produit, bien plus efficace et puissant que son prédécesseur diminue d’autant la durée de vie de ce dernier. Faisons ensemble un tour d’horizon de ces industriels du secteur du minage de bitcoins.

Bitmain

Bitmain est assurément le plus grand constructeur de machines dédiées au minage de bitcoins.

Sa dominance est telle que plus des deux tiers des machines de minages utilisées dans le monde proviennent de ses usines. Fondée en 2013 la compagnie chinoise basée à Pékin ne produit pas uniquement des circuits dédiés au minage mais également à l’intelligence artificielle. Ses fondateurs Johan Wu et Micree Zhan possèdent également BTC.com et le pool de minage Antpool.

Tout n’est pas rose pour autant pour l’entreprise qui a échoué à mettre en place son IPO cette année, principalement en raison de la baisse du prix de Bitcoin qui a inquiété les potentiels investisseurs, sans même parler de la valse des dirigeants, et du drama perpétuel.

Concernant le minage de bitcoins, Bitmain produit les ASICs Antminer qui sont déployés dans des fermes de minages partout autour du monde. Si ce sont les Antminer S9 (que vous retrouverez dans notre top 5 de 2019) qui sont les plus courants de par l’innovation et l’optimisation qu’ils représentaient à l’époque ce sont désormais la gamme des Antminer 17 qui sont actuellement les plus récents. Disponibles en différents formats et représentant des centaines de millions d’investissements, ce sont les machines les plus efficaces actuellement pour miner des bitcoins.

BitFury

Dans l’ombre de Bitmain d’autres entreprises se développent dans le secteur. C’est le cas de la société néerlandaise BitFury qui développe des solutions blockchain pour des entreprises mais également des ASICs. La distribution se fait de manière plus intimiste et BitFury se focalise sur les services sur mesure pour ces clients.

Halong Mining

Je vous ai déjà présenté une des machines d’Halong Mining dédiées au minage de bitcoins le DragonMint 16T. Cette société n’est pas très connue, beaucoup moins que ses machines mais elle est particulièrement respectés dans le secteur puisque leurs machines sont présentes dans beaucoup de fermes de minages.

Innosilicon

Innosilicon est un fabricant de matériel informatique principalement dédié aux composants IP/IC majeur. Mais également – et c’est ce qui nous importe dans ce dossier – de matériel de minage de cryptomonnaies. De cryptomonnaies en effet puisqu’ils proposent également des cartes graphiques, également utilisables pour miner des cryptos. Mais ils vendent aussi des mineurs de bitcoins, comme l’INNOSILICON T3+57 BTC qui derrière ce nom barbare est un ASIC délivrant une puissance de calcul de 57TH/s pour une consommation de 3300W.

Nous arrivons à la conclusion de cette partie dédiée à la présentation des acteurs du secteur de minage de bitcoins. J’en profite pour remercier comme je le referais régulièrement dans ce dossier les personnes m’ayant aidé et proposé des ressources. Merci donc à Owen Simonin “Hasheur” et toute l’équipe de Just Mining ainsi que Sébastien Gouspillou pour leurs expertises sur le secteur. On se retrouve bientôt pour le prochain chapitre dédié à l’impact environnemental du minage de Bitcoin.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo