JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

minage de Bitcoin : Les employés du géant Bitmain se rebellent

Ce fut halving avant l’heure chez Bitmain ! Le géant chinois du minage avait annoncé plus tôt dans l’année, le licenciement de 50% de son personnel pour faire face aux impacts négatifs éventuels du halving sur le minage du Bitcoin (BTC). Bien évidemment, cette décision n’est pas du goût du personnel qui a décidé de se mettre en grève. Les grévistes ont le soutien de Micree Zhan, le co-fondateur de Bitmain, qui ne fait plus partie de l’équipe de direction.

Suicide ou survie ?

Le 8 janvier 2020, Dovey Wan, l’associée gérante de Primitive Ventures, tweete une photo du personnel de Bitmain en grève brandissant une bannière exprimant leur protestation contre les mises à pied illégales décidées par la société.

Wan pense que ce licenciement a pour objectif d’optimiser l’organisation de Bitmain. Zhan, ancien membre de la Direction qualifie cette décision de “suicidaire“, et désapprouve toutes coupes budgétaires.

Zhan a adressé une lettre à Bitmain où il y déclare qu’il n’est pas nécessaire de procéder à un licenciement massif. Il pense que l’entreprise aurait plutôt tout intérêt à se concentrer sur l’IA et le machine learning.

Zhan affirme que Bitmain est en mesure de garder ses 1 300 employés. Il s’est même livré à un petit calcul pour chiffrer les économies en termes de coûts que ferait la société en se séparant de 500 employés.  Il arrive à la conclusion que le coût de ces 500 employés est relativement peu élevé comparé au profit réalisé par Bitmain.

De la chute à la reconquête

Une position sociale qui reeve peut-être du simple opportunisme. En effet, Micree Zhan essaie aujourd’hui de reprendre la tête de sa société après en avoir été évincé au mois d’octobre 2019 par Jihan Wu, l’autre co-fondateur de Bitmain.

Zhan a récemment intenté une poursuite contre Bitmain, elle a saisi un tribunal des îles Caïmans pour lui demander d’invalider la décision des actionnaires à l’origine de son éviction.

Micree Zhan qui est le principal actionnaire de Bitmain, n’approuve pas la décision de la société de se séparer de 50% de son personnel. Personne n’est dupe ! La position de Zhan est purement stratégique et politique, difficile de croire qu’il l’adopte par pure compassion envers les employés du géant chinois. Zhan ne pouvait rater cette occasion pour attaquer le mode de management de Jihan Wu.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo