NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Miner du Bitcoin (BTC) au Venezuela est désormais une question Patriotique

Le 15 juillet 2020, le minage de Bitcoin (BTC) devient illégal au Venezuela. La rupture est encore « fraîche » mais, le pays a finalement décidé de faire marche arrière en sortant une loi autorisant finalement le minage de cryptomonnaies sous certaines conditions. A l’exemple du Petro (PTR), le minage régulé devient également une affaire nationale.

Un nouveau soleil se lève sur le minage au Venezuela

Le Venezuela est l’un des pays où la population manifeste un grand intérêt à l’égard des cryptomonnaies.

Les autorités locales n’ont pourtant pas toujours favorisé les activités liées aux cryptos, elles avaient même saisi manu militari les machines de minage de Bitmain.

La « National Surintendancy of Crypto Assets and Related Activities » (SUNACRIP), l’organisme régulateur des activités liées aux cryptomonnaies, a récemment publié le premier décret règlementant l’industrie du minage.

Le cadre juridique requiert une déclaration formelle des activités qu’un individu ou une société souhaite exercer, qu’il s’agisse de trading, d’importation ou d’utilisation d’équipements de minage.

Selon ce décret, les entreprises qui souhaiteraient se lancer dans cette activité, doivent demander une licence et rejoindre le pool national de mineurs.

Les licences seront délivrées par l’intermédiaire du « Comprehensive Registry of Services in Cryptoassets », un système géré par la SUNACRIP.

Une loi pool mouillée sans sanctions

Le pool national de minage est défini comme un groupe de mineurs qui mettent en commun leur puissance de hachage et, acceptent de partager les récompenses de blocs proportionnellement au hashrate apporté.

La SUNACRIP peut offrir par ailleurs des compensations et même des exonérations fiscales pour inciter les mineurs à rejoindre ce pool national.

Les mineurs qui refusent de se joindre au pool seront soumis à des sanctions. Le texte ne précise cependant pas si le gouvernement a autorité pour geler les cryptomonnaies minées à l’extérieur du pool national.

En outre, les sanctions imposées aux mineurs qui opèrent en-dehors de ce pool, ne sont pas clairement établies.

Logique politique et régulation des cryptomonnaies : les rebondissements ne doivent plus surprendre les cryptophiles. Le Venezuela vient d’autoriser récemment le paiement des impôts en cryptos. On est dans une sorte de jeu de push and pull : tu t’éloignes je m’approche, tu t’approches je m’éloigne. La mutualisation du hashrate et des récompenses de bloc, une solidarité encouragée par la SUNACRIP, aura-t-elle un effet positif ou négatif sur les activités de minage du pays ? Le minage de cryptomonnaies en pays socialiste : on aura bientôt des leçons à tirer.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo