JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Mining, ça sent le roussi pour la Mongolie

Alors qu’Elon Musk essaie de se blanchir en avançant l’idée d’un mining vert pour Bitcoin (BTC), les autorités chinoises s’activent pour réprimer encore une fois les mineurs cryptos.

hologram with bitcoin cryptocurrency and graph on the background of the flag of Mongolia

La NDRC sort sa machine anti-minage

La branche de la Mongolie-Intérieure de la Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC) publie un projet de directive détaillé expliquant la manière dont les autorités locales peuvent réprimer les activités cryptos dans la région.

La NDRC est la plus haute agence de planification économique de Chine. Cette directive fait partie des efforts de la Mongolie-Intérieure pour mettre en œuvre l’avis publié par la NDRC le 25 février 2021.

Cet avis prône l’élimination des opérations de minage pour des raisons écologiques. Le minage serait un obstacle à l’atteinte de de l’objectif national de réduction des émissions de carbone de la Chine.

La nouvelle directive de la NDRC est motivée par l’avis du Conseil d’Etat Chinois du 21 mai 2021 portant sur la répression des activités de minage.

Elle contient 8 mesures spécifiques concernant la surveillance et la sanction des entreprises de toute taille – des grandes fermes aux cafés internet – et des personnes impliquées dans des activités de minage dans la région.

La NDRC sollicite pour le moment les commentaires du public sur cette directive du 25 mai jusqu’à demain, le 1er juin 2021.

Une répression globale

La directive de la NDRC de la Mongolie-Intérieure a une portée d’application régionale. Elle pourrait cependant servir par la suite de base de travail aux organes du gouvernement central ou à la NDRC nationale.

Le précédent avis de la NDRC locale  réprimant le minage dans la région en septembre 2019, ciblait les centrées de données. Les entreprises de minage crypto avaient ainsi le temps d’arrêter ou de déménager leurs activités.

Le nouvel avis adopte une approche plus globale, et touchera donc les acteurs impliqués de près ou de loin dans le minage des cryptomonnaies.

Le fondateur du crypto-wallet Ballet et de l’exchange basé en Chine BTCC, Bobby Lee, a indiqué lors du China panel de la conférence Consensus 2021 de CoinDesk le 25 mai 2021, que la question est de savoir si la NDRC locale mettra effectivement son plan en œuvre.

Le Bitcoin actuellement à 35 886 $ au moment de le rédaction de cet article cherche encore le chemin qu’il va emprunter pour les prochains jours.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo