JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Pourquoi Peter Thiel a t-il choisi le pire moment pour rentrer dans le minage de Bitcoin ?

Après une tendance baissière qui a paralysé l’industrie de la cryptographie pendant près de 2 années, le dépassement par le Bitcoin (BTC) du seuil psychologique de 10 000 $ en 2020 a encouragé plusieurs sociétés de minage à faire état de leurs projets. Et pour l’occasion, c’est carrément Peter Thiel, cofondateur de PayPal et l’un des gros investisseurs de Facebook qui s’intéresse au secteur. L’entrepreneur a aidé à collecter 200 millions de dollars pour construire dans l’ouest du Texas, une entreprise de minage de Bitcoin qui ambitionne être le leader du minage durable. Après plusieurs mois de construction, la société, Layer 1, a commencé ses opérations le 19 février dernier.

La vraie question qui demeure, c’est pourquoi cet investisseur de génie rentre dans le marché du minage de Bitcoin, alors même que l’incertitude règne avec le spectre du halving qui se profile ?

Une entreprise de minage de Bitcoin 100% renouvelable

Avec le soutien en octobre 2019 dePeter Thiel, fondateur de PayPal et l’un des premiers investisseurs de Facebook, Layer 1 est devenue la première entreprise de minage de Bitcoin qui a pu lever un financement de série A de 200 millions de dollars. Elle s’est donné pour mission de « renforcer la décentralisation du Bitcoin et l’utilisation des énergies renouvelables ».

La société Layer 1 a annoncé le lancement de sa première infrastructure de minage de Bitcoin ultra-puissante et écologique ce 19 février. Elle s’étendrait sur 30 hectares et a coûté des dizaines de millions de dollars. Début 2020, un représentant de Layer 1 a déclaré que la société avait pour ambition de contrôler près de 35% du taux de hachage total dans le monde d’ici à 2021.

En tout cas, ce n’est pas leur budget logo qui a englouti les 200 millions

Si cette ambition se réalise, Layer1 deviendra l’entreprise de minage la plus puissante au monde. Pourquoi ? Parce que 35%, ce n’est rien moins que le double de la performance des poids lourds de l’industrie du minage Bitcoin combinés.

Sur la question de l’impact écologique de cette grosse infrastructure de minage, Alexandre Liegl, le PDG de Layer1, confie que l’entreprise concrétise déjà sa vision de devenir le leader mondial de l’exploitation minière durable. Les machines devraient à terme être exclusivement alimentées par des sources d’énergie renouvelables.

Layer 1 s’installe au cœur de la canicule au Texas

La plupart des sociétés de minage de Bitcoin dans le monde se sont installées dans des zones plutôt froides pour éviter la surchauffe des machines de minage. Layer 1, elle, s’est installée dans une région du Texasles températures sont très fortes pendant la moitié de l’année.

Le PDG de Layer 1 déclare que le choix du Texas est motivé par le prix de l’électricité dans l’État, car pour lui, l’électricité au Texas propose « l’électricité la moins chère du monde ».

Layer 1 a mis au point un mécanisme de refroidissement pour ses appareils. Liegl a déclaré que la société plongerait son équipement dans un liquide de refroidissement fabriqué à base d’’une huile qui l’isolera de la température extérieure, prolongera sa durée de vie et lui permettra de fonctionner à un rythme très élevé, et même en mode overclocking.

Quelle que soit la météo, confie Liegl, Layer1 pourra ainsi accéder à une énergie abordable et surpasser ses concurrents.

En ce moment où les regards sont tournés vers le halving de mai, l’audace que démontre Peter Thiel à travers la société Layer 1 en surprend plus d’un. Sachant que les récompenses seront bientôt réduites de moitié, et que le coût du minage risque de passer au-dessus de 12 000 $, on se demande bien si Layer 1 pourra rentabiliser ses investissements.

Peter Thiel qui a démontré plus d’une fois ses capacité hors-norme d’anticipation disposerait-il d’informations non accessibles au commun des mortels ? Dans le doute, c’est peut-être le moment de s’équiper de matériel et de partir miner (au Canada) à son tour !

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo