Un géant du minage de Bitcoin attaqué par ses propres investisseurs

ven 20 Mar 2020 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction TCT

Alors que l’ensemble des sociétés de l’écosystème crypto traverse une période critique avec la sanglante dégringolade du Bitcoin (BTC), certaines d’entre elles doivent faire face à des difficultés plus lourdes. C’est le cas de la société Canaan, un producteur de matériel de minage de cryptomonnaie coté sur le NASDAQ, contre laquelle les investisseurs ont déposé un recours collectif plus tôt ce mois-ci pour violation des lois sur les valeurs mobilières. L’affaire est fondée sur un rapport publié en février par la société d’analyse Marcus Aurelius Value selon lequel Canaan aurait menti à ses investisseurs quant à sa santé financière.

Les investisseurs s’insurgent et portent plainte contre Canaan

Créée en 2013 par Nangeng Zhang, Canaan est considéré comme la 2e plus grande société de fabrication de machines de minage Bitcoin (BTC) au monde. Mieux, en se faisant coter sur une grande bourse – le NASDAQ – elle est devenue la première société de minage de Bitcoin à faire irruption dans le marché financier traditionnel.

Canaan, leader de la fabrication de machine de minage de Bitcoin, attaqué par ses investisseurs

Pourtant, Canaan fait face à la rage de ses investisseurs qui estiment avoir été trompé. Le 4 mars dernier, un recours collectif a été déposé devant un tribunal de l’Oregon contre la société Canaan, accusée d’avoir violé les lois sur les valeurs mobilières.

Dans leur plainte, les investisseurs font référence aux révélations de la société d’analyse Marcus Aurelius Value (MAV) sur Canaan.

Canaan cache à la NASDAQ ses transactions avec des parties liées

Dans son rapport, la société Marcus Aurelius Value (MAV) indique que l’introduction en bourse de Canaan est un échec et que la société aurait usé de tromperie pour appâter ses investisseurs.

Marcus Aurelius Value

MAV révèle qu’un mois avant son introduction en bourse, Canaan a annoncé un « partenariat stratégique » avec la société Grandshores cotée sur la bourse de Hong Kong. Le partenariat devait permettre à Grandshores d’acheter jusqu’à 150 millions de dollars de matériels de minage chez Canaan.

Curieusement, les revenus annuels de Canaan pour 2019 s’élèvent à 177 millions de dollars et la capitalisation boursière de Grandshores est tout juste de 50 millions de dollars et son solde de trésorerie, de 16 millions de dollars.

MAV fait également remarquer que Yao Yongjie, le président de Grandshores, en plus d’être un investisseur providentiel à Canaan, est associé dans une société qui détient 9,7% des actions de Canaan.

Canaan n’a pas révélé cette transaction dans les documents qu’elle a déposés à la SECqui exige que toute transaction de plus de 120 000 $ entre une société cotée et un actionnaire soit divulguée – pour sa demande d’introduction en bourse.

Canaan aurait caché la vérité à ses investisseurs quant à sa santé financière ?

Même si les états financiers de Canaan indiquent que la société possède plus de 36 millions de dollars en espèces, MAV rappelle qu’elle avait été poursuivie en 2019 par un fournisseur pour n’avoir pas pu régler une facture d’environ 1,7 million de dollars pour « difficultés de vente et circonstances du marché ».

La santé financière de Canaan pourrait donc être bien pire que ce qu’elle a fait croire dans les documents qu’elle a déposés auprès de la SEC. Les investisseurs n’étaient pas ravis de l’apprendre.

Réfléchissons un moment. Canaan n’a jeté son dévolu sur une bourse aux États-Unis – le NASDAQ – qu’après que sa demande de cotation en bourse a été rejetée par les bourses de Hong Kong et de Chine. Si les faits qui lui sont reprochés sont fondés, ne pourrait-on pas considérer que le NASDAQ a lui aussi fait preuve de laxisme dans le traitement des dossiers de demande de cotation ?

A
A
Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 699,39 $ 0.62%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 156,28 $ 0.59%
DEFI (DEFIPERP) 13 652,50 $ 0.69%
MARKETS (ACWI) 105,21 $ -0.06%
GOLD (XAUUSD) 1 793,88 $ 0.1%
TECH (NDX) 15 559,49 $ 0.29%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.03%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842360 £ 0.08%
CRUDEOIL (USOIL) 84,38 $ -0.07%
IMM. US (REIT) 2 747,83 $ 0.32%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email