JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

2 millions de japonais utilisent des exchanges cryptos (et surtout Bitcoin, BTC et Ripple, XRP)

1 milliard de Ripple (XRP) ont été lâchés sur le marché, le 1er décembre 2019. Un désamour des investisseurs pour la crypto ? Pas au pays du soleil levant où le XRP est la cryptomonnaie préférée des traders japonais selon Nic Carter, un des Associés de Castle Island Ventures et Co-Fondateur de Coinmetrics.io.

Environ 2 millions de japonais sont aujourd’hui actifs sur les crypto-exchanges. Le Bitcoin (BTC) représente 55% des crypto-actifs détenus par les crypto-exchanges nippons, le XRP arrive en seconde position avec un poids de 30%.

Le Japon : Au pays du BTC et du XRP

2 millions de comptes cryptos actifs, soit 1,5% de la population totale au Japon : Difficile de parler d’une adoption massive des cryptomonnaies par les Japonais.

Seules 6 crypos sont disponibles sur les crypto-exchanges nippons : Le Bitcoin, le Ripple, l’Ethereum (ETH), le Bitcoin Cash (BCH), le Litecoin (LTC) et le MonaCoin (Mona).

Le BTC et le XRP arrivent largement en tête, ils représentent 85% des cryptos détenues par les crypto-exchanges japonais.

Mais les autres altcoins ont tout de même leur mot à dire. Les transactions de LTC ont augmenté considérablement lors du halving de la crypto. Les transactions de ETH et du MONA se développent quant à elles continuellement.

Le trauma Mt.Gox

Mt.Gox fut le plus grand crypto-exchange japonais de son époque. Fondé en 2010, Mt.Gox gérait 70% des transactions de BTC au niveau mondial. 4 ans plus tard, le crypto-exchange fut victime d’un piratage et, dut fermer ses portes la même année. Mt.Gox perdit 650 000 unités des 850 000 BTC qu’il détenait.

Ce fut un signal fort appelant les traders à s’orienter vers des crypto-wallets dédiés. La cicatrice est-elle encore douloureuse chez les crypto-traders nippons? Difficile d’y répondre et difficile également à savoir si ces 650 0000 BTC perdus n’ont pas handicapé le pays dans la course aux cryptos. Le chemin est encore long avant que le Japon ne puisse (re-)devenir une référence en matière d’adoption des cryptomonnaies.

2 millions de comptes cryptos actifs au Japon : Dans l’absolu, ces chiffres peuvent impressionner mais, ils ne représentent en réalité que 1,5% de la population nippone. Les crypto-exchanges japonais peuvent difficilement être qualifiés de “dynamiques”. Seulement 6 cryptos s’y exchangent, le BTC et le XRP y font figure de favoris.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo