NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Au Japon, certains anciens Traders de Bitcoin (BTC) reprennent du service

La COVID-19 a poussé les japonais à accumuler du Bitcoin (BTC). Le virus aurait même fait plus ! Il a provoqué une crise économique mondiale profitable au Bitcoin (BTC), motivant ainsi certains traders BTC japonais qui ont déserté les marchés cryptos depuis des années, à y revenir.

Bitcoin réveille les traders nippons endormis

Des comptes crypto inactifs depuis plusieurs années au Japon, enregistreraient un nouveau rebond d’activité. Selon l’exchange japonais Coincheck, le volume de trading pour la semaine du 27 juillet 2020, est de 2 à 3 fois supérieur à celui de la semaine précédente.

Le co-fondateur de Coincheck, Yusuke Otsuka, rappelait que les utilisateurs disposant déjà d’un compte n’avaient pas besoin de se soumettre aux procédures KYC (Know Your Customer).

Ce rebond est sans aucun doute lié à l’appréciation du cours du Bitcoin qui a franchi un seuil de résistance critique durant la semaine du 27 juillet 2020. Otsuka estime également que ces nouvelles activités découlent des mesures de relance du gouvernement japonais qui a distribué des paiements de 100 000 yens à chaque ménage.

Oki Matsumoto, CEO de Monexla société-mère de Coincheck – évoque la possibilité d’une conversion à Bitcoin pour ceux qui n’auraient pas pu acheter de l’or, étant donné que le prix du métal jaune a également fortement augmenté au cours de la semaine du 27 juillet 2020.

Le Japon et le Bitcoin, une longue histoire d'amour

Des nouvelles du Japon sur Libra

Matsumoto a également commenté les récents développements liés aux Cryptomonnaies des Banques Centrales (CBDC), en parallèle à ceux de Libra ().

Selon Matsumoto, David Marcus, l’un des membres du Conseil d’administration de la Fondation, a commis une erreur en qualifiant Libra de monnaie plutôt que de token Facebook : le choix de cette appellation a bien évidemment entraîné une opposition hostile du gouvernement américain – pas touche à l’hégémonie du dollar.

Certains membres de la cryptosphère japonaise sont toutefois inquiets de la réticence américaine à se lancer dans les CDBC, surtout face aux avancées de la Chine.

Il ne manquerait plus que Donald Trump accuse les Bitcoiners d’être à l’origine de la pandémie actuelle de la COVID-19, vu tout le bien que le virus ferait à Bitcoin. Le bullrun du BTC durera-t-il aussi longtemps que la crise économique qui risque encore de s’aggraver dans les prochains mois ? La Zbellion risque de devenir bientôt une réalité.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo