Se connecter S'abonner

Aujourd’hui, Polkadot (POT) se divise par 100 : Don’t Panic !

L’équipe éditoriale de The Coin Tribune fut là pour rédiger un article qui annonçait le lancement de Polkadot pour le courant de l’année 2019 – l’article date mais, nos plus anciens et fidèles lecteurs s’en souviennent probablement. Au mois de juillet 2020, la communauté Polkadot vota pour une nouvelle dénomination du token de la plateforme ainsi que la division par 100 du stock de l’ancien token. Au tour de Zoe de la Roche de pondre un article sur cette fameuse division glaçant le sang des cryptophiles qui n’auraient pas compris les enjeux derrière une telle opération, ainsi que les impacts à prévoir.

Du 100 neuf pour Polkadot

Le 18 août 2020, Polkadot annonce la tenue de l’événement Denomination Day pour le 21 août 2020 : cet événement entraînera une division de la taille de son token natif par 100, sans pour autant affecter la valeur des portefeuilles d’actifs de ses utilisateurs.

Ce changement se produira au bloc N° 1.205.128 et le nouveau token DOT deviendra alors le standard du réseau. Les fonctionnalités du nouveau token resteront inchangées. Le rival d’Ethereum (ETH) se trouve désormais dans une position favorable et, a attiré l’attention de plusieurs exchanges, dont Kraken, Huobi, Binance et OKEx : Kraken avait récemment annoncé le listing du token sur sa plateforme avec la possibilité de gagner un intérêt rémunérateur annuel de 12% sur le staking du token DOT.

Cet évènement a été décidé à l’issue d’un vote précédemment organisé par la communauté Polkadot durant lequel 86% des votants s’étaient prononcés pour une multiplication de l’offre par 100.

Point à la ligne : une nouvelle danse pour Polkadot

Le réseau Polkadot est interopérable avec d’autres blockchains, y compris Ethereum.

Polkadot (DOT) se divise par 100 à la demande de sa communauté ...

La redénomination d’une monnaie pour changer sa valeur faciale en un multiple plus petit est un évènement rare : dans le système financier traditionnel, cette politique est adoptée dans les pays affectés par l’hyperinflation.

Pour le cas de Polkadot, cette conversion a été mise en place pour des raisons pratiques : si la valeur d’un token en dollars est trop élevée, cela entraîne des frictions au niveau des frais de transfert et de paiement.

2021 sera sans doute une année décisive pour Polkadot : le catalogue PolkaProjects compte actuellement près de 200 projets qui incluent Sora et Keysians Network.

Les utilisateurs de Polkadot n’ont rien à craindre pour leurs wallets ; la division par 100 est une opération de relifting nécessaire pour des raisons pratiques et non, pour trouer les portefeuilles. En résumé, il s’agit d’une opération 100 sans risques pour les détenteurs du token !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés