NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Bitcoin (BTC) a toujours détesté septembre, faites vous une raison

Septembre, il faut descendre : Bitcoin (BTC) n’apprécierait pas ce mois. Pourquoi ? Chacun à son truc machin chose fétiche – je n’ai pas encore trouvé le mien. Il ne faudrait donc ni paniquer, ni s’étonner des difficultés actuelles rencontrées par Bitcoin. On patiente, on passe le mois et tout devrait s’arranger comme par magie – c’est vrai que le monde des investissements financiers est hyper-rationnel.

Bye septembre et vivement octobre !

Le mois de septembre 2020 débute assez mal pour Bitcoin. Les 12 000 USD c’est fini, Bitcoin  fait des infidélités au club des 5 chiffres, en effectuant quelques passages inquiétants en dessous des 10 000 USD : les Bitcoiners rêvent certainement de mieux.

Et pourtant, ces fluctuations n’auraient rien de surprenantes selon certains analystes : le cours du Bitcoin a enregistré plusieurs reculs de l’ordre de 30 à 40% lors du dernier bull run.

Septembre est en outre l’un des pires mois de l’année pour le BTC, après mars et janvier : 5 fois sur 7, le marché du BTC fut dans le rouge et les 2 autres fois, il se maintenait difficilement dans le vert.

Bitcoin BTC performance historique septembre

Ce constat est également valable pour les marchés traditionnels qui sont victimes du “September Effect“.

Votre logique, vous pouvez vous la garder : les yeux sur le cours du BTC

Aucune raison logique ne semble expliquer les corrections subies par l’ensemble des marchés financiers durant cette période.

Certains analystes avancent que ces faibles performances sont liées à la vente des fonds de placement à perte.

Pour cette année, l’hypothèse avancée est sans surprise, la propagation de la pandémie de la COVID-19 qui oblige les travailleurs à passer leurs vacances à domicile.

L’approche des présidentielles américaines crée parallèlement un climat d’incertitude qui n’est pas favorable aux marchés.

Ces facteurs associés au risque inhérent à Bitcoin, jouent en défaveur d’une hausse du cours du BTC sur le court terme.

Les taureaux auraient donc encore une vingtaine de jours à tenir pour défendre les 10 000 USD, dans un mois historiquement difficile pour le BTC. Bitcoin peut également faire mentir les stats avec un sursaut, montrant ainsi qu’il n’est point emprisonné de ses performances passées. Les 10 300 USD donnent pour le moment du fil à retordre au BTC qui peine même à renouer avec les 11 000 USD, avant les 12 000 USD symboliques. Les taureaux devraient peut-être broutés plus de trèfles à 4 feuilles pour faire pencher la balance en leur faveur. Alors, allons-nous vers une seconde partie de mois complexe ou pas ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo