Se connecter S'abonner

Bitcoin (BTC) Caracole Avant un Renversement de l’Élection US ce soir à 19h ?

BTC/USD s’est montré très volatil ces derniers jours avec une incartade jusque 28 000 $ (-18 %) avant de rebondir aussi sec au-dessus des 30 000 $. Il y a des seuils que nous ne devrions plus jamais revoir car les investisseurs qui arrivent actuellement sur le Bitcoin (BTC) sont des investisseurs de long terme. Les « institutionnels » se jettent à l’eau malgré la forte volatilité car ils commencent à comprendre que les 21 000 000 de Bitcoins vaudront un jour davantage que tout l’or du monde.

Le Dollar Index reste lourd

La monnaie unique est au plus haut depuis près de 3 ans par rapport au billet vert. Un euro vaut 1.23 $. Et l’Euro pesant pour moitié du Dollar Index, ce dernier reste très lourd bas, non loin d’un plus bas de 7 ans.

DXY
Dollar Index

Même constat face à la monnaie chinoise qui n’est pas comptabilisée dans le Dollar Index. Le Yuan est au plus haut depuis deux ans et demi face à la monnaie américaine, à 6.4 yuans pour un dollar. C’est-à-dire le niveau qui prévalait avant le début de la guerre commerciale initiée par Donald Trump.

L’empire du milieu, le patient zéro, a paradoxalement tiré son épingle du jeu en 2020 avec un excédent commercial record vis-à-vis des États-Unis. Plus de 460 milliards $ au cours des 11 premiers mois de l’année.

Notons également que les taux sont plus hauts en Chine qu’aux États-Unis. Le taux de rémunération de la dette à 10 ans US est inférieur à 1 % alors que celui de la Chine excède les 3 %.

D’autre part, la banque centrale chinoise (PBOC) n’a pas signalé avoir l’intention d’endiguer l’appréciation du Remninbi. Pour rappel, la PBOC annonce chaque jour le seuil à partir duquel le yuan pourra s’apprécier ou se déprécier de 2 % maximum (le daily midpoint fix).

La PBOC a aussi annoncé ce weekend que l’Euro aura désormais plus d’influence au niveau de la fixation du daily midpoint fix, au détriment du dollar. Ceci est une conséquence de la signature du récent traité commercial entre l’UE et la Chine.

L’appréciation du yuan au cours des 6 derniers mois est un record (+8%) et Ken Cheung, le chef stratégiste du Forex de la Mizuho Bank, pense que la PBOC va laisser le yuan s’apprécier tout au long de l’année 2021. Il anticipe 6.3 d’ici fin mars.

USD/RMB
Taux de change du yuan face au dollar

Capitole Hill

La journée pourrait être très mouvementée en raison du vote du Congrès US (à 19h heure française) devant certifier, ou pas, l’élection présidentielle américaine. Plusieurs sénateurs républicains emmenés par Ted Cruz (Texas) s’y opposeront.

Deux millions de trumpistes, dont une bonne partie probablement armés (ce qui est autorisé par le second amendement de la constitution américaine), sont en route pour Washington avec la ferme intention de mettre la pression sur les Sénateurs afin qu’ils annoncent un recomptage des voix.

Trump supporter on her way to the capitole
Supportrice républicaine en route pour le capitole à Washington
https://twitter.com/realDonaldTrump/status/1346578706437963777
“Washington est inondé de personnes qui ne veulent pas que se faire voler la victoire par des démocrates de la gauche radicale. Notre pays en a assez et en a marre. Nous vous entendons (et vous aimons) depuis le bureau ovale. MAGA.”
https://twitter.com/MilionMagaMarch/status/1345816360572645385

Donald Trump a fait monter la pression lundi lors d’un meeting à Dalton en annonçant que de grandes révélations seront faites au cours des deux prochaines semaines. En parallèle, un avocat extrêmement connu aux États-Unis (@LlinWood) a twitté qu’il allait communiquer une clef de chiffrement permettant d’accéder à des milliers de vidéos de pédophilie (#epstein) impliquant de nombreux puissants aux États-Unis.

https://twitter.com/CryptojournalFr/status/1346429416113664000

Il s’agit d’un ultime coup de pression avant le vote d’aujourd’hui. La législature du Wisconsin a d’ailleurs déposé hier une résolution de révocation des votes de son état. Et qui gagne le Wisconsin, gagne la présidence des USA… 2021 démarre sur des chapeaux de roue et il se peut que les marchés se fassent nerveux, Bitcoin compris.

Surveillez le $ qui a une corrélation inverse avec le BTC. Une réélection de Trump signifierait très probablement l’envoi d’un chèque de 2000 $ à chaque Américain. Or plus la dette US gonflera et plus le Bitcoin s’appréciera…

Bitcoin sur Google Trend

Le nombre de recherches pour le mot Bitcoin sur Google est en forte augmentation depuis quelques semaines et la tendance ne faiblit pas. L’intensité de l’intérêt pour la cryptomonnaie est à 40 % du pic atteint en 2017, lorsque nous avions atteint 20 000 $. 55 % en France.

Google trend "bitcoin" en France
“Bitcoin” sur google trend FRANCE
google trend "Bitcoin"
“Bitcoin” sur google trend MONDE

Le rallye haussier risque fort de continuer si la plèbe vient se mêler à l’engouement des institutionnels. Même les grands journaux acquis à la cause du système sont obligés d’en parler. Le Financial Times en a fait sa une le 04 janvier. Les Echos soulignent eux que BlackRock (le plus gros fonds d’investissement du monde avec plus de 6000 milliards $ en gestion) s’y intéresse sérieusement.

Même Reuters rapporte que la JP Morgan voit “l’or digital” atteindre les 146 000 $ (nous sommes loin du compte mais cela va dans le bon sens):

Le nombre d’adresses actives est également un signe qui ne trompe pas quant au regain d’intérêt pour la seule véritable monnaie universelle, apatride, anti-inflationniste et permissionless :

Nombre d'adresses Bitcoin actives
Nombre d’adresses Bitcoin actives

Pareil pour le volume de BTC échangés chaque jour sur la blockchain. Nous avons marqué un nouveau record journalier de plus de 8 milliards le 28 décembre. Il s’échange actuellement en moyenne hebdomadaire l’équivalent de 5 milliards $ par jour. Nous allons bientôt atteindre le niveau symbolique des 10 000 milliards $ échangés grâce au Bitcoin depuis sa création, il y a 12 ans.

Volume cumulé de transactions en Bitcoin
Volume cumulé de transactions en Bitcoin en milliers de milliards de $

Pour finir cette analyse publiée chaque mercredi, notez que l’Arabie Saoudite a annoncé hier qu’elle abaissera sa production de pétrole d’un million de barils dès février. Le prix du baril s’est tout de suite envolé au-dessus de 50 $ après cette annonce. Il est au plus haut depuis un an. Si l’Arabie Saoudite a décidé de faire remonter durablement les cours, ceci est du pain béni pour le Bitcoin.

Il n’y a aucune raison d’avoir le vertige sur les niveaux actuels. Les 40 000 $ sont en ligne de mire.

  • Graphique hebdomadaire BTC/USD (une bougie = une semaine)
btc/usd
Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo