A
A

Bitcoin (BTC) peut-il atteindre 10% de la capitalisation de l’or en 2021 ? Facile !

ven 01 Jan 2021 ▪ 10h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Longtemps présenté comme une réserve de valeur en temps de crise, l’or a depuis vu le bitcoin le rejoindre dans cette catégorie. Les effets de la pandémie du Covid-19 aidant, plusieurs investisseurs et sociétés se sont tournés vers la cryptomonnaie pour se protéger de l’inflation. Alors que les partisans de l’actif ont longtemps annoncé que celui-ci finirait par dépasser l’or, le camp d’en face ripostait tant bien que mal. Toutefois, les performances du bitcoin en cette fin d’année semblent inspirer davantage ses partisans comme l’attestent les dernières prévisions de Mike Novogratz.

Les investisseurs institutionnels au service du bitcoin

Fondateur de Galaxy Digital, M. Novogratz évoquait déjà l’année passée la possibilité de voir un jour le bitcoin dépasser l’or sur le terrain de la capitalisation boursière. À l’époque de ces propos, le bitcoin était pourtant loin d’afficher les chiffres actuels sur le marché s’échangeant à moins de 4000 dollars. La valeur record de 2017 étant maintenant largement dépassée, il en a dévoilé un peu plus sur la façon dont cette prédiction pourrait se réaliser. Il évoqua notamment le rôle des investisseurs institutionnels qui sera déterminant dans l’atteinte de cet idéal. MassMutual ayant récemment investi 100 millions de dollars dans le Bitcoin, M. Novogratz en déduit que son adoption par les clients institutionnels ne ralentissait pas.

Fort de ce constat, il en a profité pour annoncer que la cryptomonnaie pourrait franchir la barre des 10% de la capitalisation boursière de l’or en 2021. « Le bitcoin, en ce moment, représente trois pour cent de l’or. Je pense qu’il peut facilement représenter dix pour cent de l’or, ce qui fait entre 60 et 65 000 dollars. Je ne pense pas que ce soit difficile. Je vois juste plus de participants arriver sur le marché » a-t-il ainsi déclaré. Il n’est d’ailleurs pas le seul à voir le bitcoin réaliser cette performance dans la communauté, rejoint dans cette logique par un certain Anthony Pompliano.

Rendez-vous le 31 décembre 2029

À la faveur d’une sortie sur Twitter le 15 août dernier, le cofondateur de Morgan Creek Digital fixa le dernier jour de l’année 2029 comme celui où le bitcoin devancera l’or. Cette prévision très optimiste suggère donc que celle de M. Novogratz se répète chaque année soit une augmentation moyenne de 10%. Même s’il manque d’arguments crédibles pour soutenir sa vision, M. Pompliano est persuadé que le bitcoin deviendra la nouvelle valeur refuge de référence. De leur côté, les partisans de l’or avec Peter Schiff à leur tête n’en ont pas fini de minimiser le contenu de telles sorties.

Il est vrai que l’avènement d’un tel jour suppose que les deux actifs suivront des trajectoires diamétralement opposées. Bien que ce scénario soit difficilement envisageable, il est quand même réaliste de penser que l’écart entre eux puisse considérablement se réduire au fil des années.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !