Se connecter S'abonner

Bitcoin lorgne sur les 50 000 $

BTC/USD est remonté au-dessus de la fameuse moyenne mobile à 200 jours. La MM200 fait désormais office de support après quatre semaines de hausse consécutives. Le bitcoin s’affiche en hausse de 50 % depuis le creux du mois de juillet.

Me gusto el Bitcoin

Le président argentin a fait du bruit vendredi dernier. Alberto Fernandez s’est montré ouvert à l’idée de marcher dans les pas du Salvador en faisant du bitcoin une monnaie à part entière pour combattre l’inflation.

Le pays est en effet dans le top 10 inflationniste mondial avec le Venezuela, le Soudan, le Zimbabwe, le Liban, le Suriname, l’Iran, l’Angola, le Nigeria et la Turquie. Rendez-vous compte que les prix ont été multipliés par 6.6 depuis 2015. Actuellement, le taux d’inflation annuel est de 50 %… Dit autrement, le peso se dévalue 10 fois plus vite que le dollar US.

Sans surprise, les Argentins sont devenus friands de BTC. Andrès Ondarra, le CEO de l’exchange Bitso déclarait il y a 3 mois que les « volumes d’échange entre le peso et le bitcoin représentent la moitié des volumes de la bourse de Bueno Aires ». Sebastian Serrano, fondateur de l’exchange Ripio, a lui annoncé en début d’année avoir dépassé le million de clients en Argentine. Il est désormais le plus grand exchange d’Amérique du Sud depuis l’achat de BitcoinTrade, le second exchange brésilien (300 000 clients).

Lorsqu’on lui a demandé si son pays pourrait suivre le chemin du Salvador, le président argentin a répondu : “Je ne veux pas trop m’avancer […] mais il n’y a aucune raison de dire non“. Ces déclarations démontrent de nouveau que l’Amérique du Sud est clairement le continent le plus favorable au bitcoin.

A ce propos, rappelons que le Paraguay a tout récemment fait un gros appel du pied à l’industrie du mining en mettant à disposition son électricité hydraulique. Or les deux barrages situés sur le rio Paraná sont détenus à 50/50 avec les pays frontaliers : le barrage d’Itaipu à la frontière brésilienne, et celui de Yacyretá à la frontière argentine…

Les déclarations d’Alberto Fernandez sont toutefois à prendre avec de petites pincettes. « C’est un débat mondial (le bitcoin), et je dois avouer que c’est un sujet que j’aborde avec prudence. Dans mon cas, il y a de la prudence car ce n’est pas quelque chose de familier et parce qu’il est difficile de comprendre comment la valeur du bitcoin se matérialise », a-t-il aussi déclaré.

Décidément, les politiques ont du mal avec le concept de masse monétaire fixe…

Salade estivale de bonnes nouvelles

La première est que l’épidémie du variant Delta pourrait bien avoir atteint son pic. Ce qui fait dire à Tom Lee (Fundstrat Global Advisor) sur CNBC que le bitcoin pourrait terminer l’année à 100 000 $ grâce à un rallye généralisé. Le 11 août, le CEO de Kraken a également avancé le chiffre de 100 000 $. #Laserfocused…

Ne vendons toutefois pas la peau de l’ours car la nouvelle Zélande vient déjà de reconfiner sa population… Ce sera plus dur en Europe puisque les manifestations grossissent de semaines en semaines contre ce fascisme sanitaire. Mais qui sera surpris si sa majesté Macron nous sequestre encore pour ne pas contrarier l’agenda du Great Reset…

Tout cela étant dit, la crise covid et les confinements ont largement fait les affaires du Bitcoin qui est en hausse de 286 % depuis un an. Donc bon…

Pour en revenir aux volumes d’échanges en cryptomonnaies, ces derniers sont en piste pour atteindre 16 000 milliards $ en 2021. Soit une multiplication par 8 comparé à 2020. C’est 33 % de plus que le volume combiné sur les actions de Facebook, Apple, Amazon, Google et Netflix. C’est bien simple, les volumes chez Coinbase de ce trimestre sont presque deux fois supérieur au volume global à la même époque en 2020.

« Un million de nouveaux holdeurs au cours des 30 derniers jours »

Du côté des fondamentaux, nous avons officiellement dépassé les 14 000 nodes sur le Ligthning Network (LN). Le LN permet de payer en BTC pour une fraction de centime de frais de transaction. Le nombre de transactions par seconde peut atteindre le million ou le milliard s’il le faut. De nombreuses applications l’utilisent déjà : Strike, BlueWallet, Breez, Wallet of Satoshi, etc ! Le Lightning n’est plus un mirage distant. Il se déploie à une allure exponentielle avec plus de 2200 BTC dans le ventre.

Notons également que Bloomberg ne tarit pas d’éloges dans son Crypto Outlook. Nous pouvons y lire que « le bitcoin est en train de devenir l’or digital ». Le rapport est riche en graphiques illustrant la performance du bitcoin face aux maigres rendements obligataires et de l’or.

Terminons avec un mot sur l’attentat législatif du Sénat américain dans son projet de loi fourre-tout sur les infrastructures. Il existe un risque que les Américains ne puissent plus retirer leurs BTC sans déclarer leur wallets privés aux autorités fiscales. Tout espoir n’est cependant pas perdu puisque le projet de loi doit encore passer par le Congrès.

En attendant, cette crainte a provoqué des sorties massives de bitcoin depuis les exchanges, ce qui participe au rallye haussier. 93 000 BTC ont quitté les exchanges depuis le 27 juillet. Sur un an, le bitcoin est toujours en hausse de 279 %. HOLD.

“Reserve” = nombre de bitcoins sur les exchanges
Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo