A
A

Chute du Bitcoin (BTC) à 30k$ : un repli nécessaire

jeu 14 Jan 2021 ▪ 18h30 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Les ours doivent se montrer à la hauteur des taureaux. Ces derniers sont parvenus à défendre les 30 000 USD malgré la forte pression à la vente qui a entrainé une correction majeure du prix du Bitcoin (BTC). Les détracteurs du BTC se réjouissent de la souffrance des taureaux, les bitcoiners avertis parlent d’un recul sain.

Cuban sort la bulle

La capitalisation totale du marché des cryptomonnaies a chuté de plus de 200 milliards de dollars alors que le prix du Bitcoin s’effondrait au niveau des 30 229 USD et que le prix des altcoins subissait également des corrections majeures.

L’euphorie observée sur le marché s’est envolée alors que le prix de la majorité des altcoins déclinait de près de 20% et que le prix du Bitcoin chutait en-dessous du niveau support de 40 000 USD le 10 janvier 2021.

La pression à la vente sur les marchés BTC a augmenté considérablement en moins de 24 heures jusqu’au niveau de support des 30 229 USD.

Ce déclin a entraîné la liquidation de près de 2,7 milliards de dollars de contrats à terme alors que le prix du BTC passait des 41 000 USD à 32 229 USD.

Le propriétaire des Dallas Maverick, Mark Cuban, a indiqué – sans surprise – que les marchés cryptos étaient similaires à la bulle internet à la fin des années 1990.

Une vitesse inquiétante : flash bull, flash bear

D’autres analystes, comme le CEO de Celsius, Alex Mashinsky, considèrent cette baisse comme une correction saine.

Pour Mashinsky, Bitcoin pourrait descendre jusqu’aux 16 000 USD avant de reprendre le chemin de la hausse.

Le CIO d’ExoAlpha, David Lifchitz, considère également ce recul comme un mouvement sain pour purger la croissance excessive des 10 derniers jours qui l’ont précédé et permettre à Bitcoin de construire une base solide vers les 50 000 USD.

Lifchitz  s’inquiète plutôt de la vitesse à laquelle les taureaux ont couru jusqu’à leur ATH au niveau des 42 000 USD sur certains exchanges.

L’amplitude des mouvements de Bitcoin a doublé de décembre 2020 à janvier 2021. Le secteur financier traditionnel est également sous pression alors que la situation politique aux Etats-Unis continue de générer un climat de tension et d’incertitude.

Les principaux indices boursiers comme le S&P500, le Dow Jones et le NASDAQ ont tous terminé la journée du 12 janvier 2021 dans le rouge.

Les taureaux ont depuis repris le contrôle des marchés sur le court terme. Le BTC est même monté au-dessus des 36 000 USD le 13 janvier 2021. Les institutionnels achèteraient les creux. Mark Cuban a la banane en commentant la correction majeure du prix de nombreuses cryptos mais, le BTC pourrait effacer ce sourire de son visage en atteignant les 50 000 USD.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !