A
A

CoinGecko devient un sérieux concurrent à Coinmarketcap !

lun 14 Déc 2020 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

CoinMarketCap s’est-il trompé de cap en se faisant racheter par Binance ? L’ombre de Changpeng Zhao sur l’agrégateur de données, pourrait lui faire perdre des utilisateurs, au profit de ses concurrents comme CoinGecko. Ce dernier a enregistré une croissance importante de son nombre de visites mensuelles.

CoinMarketCap : victime de Binance ?

En avril 2020, l’acquisition de CoinMarketCap par Binance pour 400 millions de dollars avait provoqué des controverses dans la cryptosphère. 

De nombreux observateurs avaient indiqué que cet achat remettait en question l’indépendance et l’impartialité de l’agrégateur de données. 

CoinMarketCap est désormais talonné par son principal rival, CoinGecko, en termes de nombre de visites mensuelles.

Selon un article du quotidien The Ken, CoinGecko aurait enregistré 20 millions de visiteurs au mois d’octobre 2020 – une augmentation de 135% de son trafic depuis le mois de mai 2020 – contre 29 millions de visiteurs pour CoinMarketCap 4 fois plus de visiteurs que son concurrent depuis mai 2020.

Les 2 sites ont connu des pics de visites en juillet 2020 ; CoinMarketCap n’a pas pour autant creusé l’écart entre lui et CoinGecko.

Au cours de cette période, CoinMarketCap avait placé le Binance Coin (BNB) en tête des tokens DeFi, pour le retirer par la suite en expliquant qu’il s’agissait d’une erreur.

Une bataille biblique pour des données

A l’annonce de l’acquisition de CoinMarketCap par Binance, le CEO de CoinGecko, Bobby Ong, avait alors déclaré qu’il serait difficile pour la plateforme de rester neutre et indépendante. 

La forte demande pour les données statistiques sur les cryptomonnaies et les questionnements sur l’éthique et la neutralité de CoinMarketCap, positionnent favorablement CoinGecko pour devenir le leader du marché. 

Ong compare le rapport de forces entre les 2 plateformes à la bataille de David contre Goliath. The Ken qualifie CoinMarketCap de gorille de 800 pounds alors que son rival est l’outsider qui s’est frayé un chemin vers le sommet. 

Ong a ajouté que ce n’était qu’une question de temps avant qu’un nombre plus important de professionnels cryptos, traders et investisseurs, passent à CoinGecko.

Caryline Chan avait quitté CoinMarketCap en laissant notamment comme héritage, les efforts de transparence qu’elle a essayé d’instaurer dans la cryptosphère. L’ « erreur » qui avait propulsé le BNB au top des tokens DeFi montre cependant que les efforts de transparence et de neutralité doivent d’abord être entrepris au sein de CoinMarketCap lui-même. Rien ne se perd, tout se récupère : CoinGecko est là pour accueillir les déçus de CoinMarketCap, fuyant la main presque invisible de CZ sur les données.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !