Se connecter S'abonner

Concours de taille de Portefeuille Bitcoin (BTC) – qui est la plus grosse Baleine ?

On se met à compter les Baleines BTC dans la cryptosphère. Elles ont des profils assez différents, le nombre de Bitcoins (BTC) détenus par certaines d’entre elles, donne tout simplement le tournis. Le volume de BTC détenus par les exchanges est par exemple plus élevé, que le nombre de Bitcoins qui restent à miner.

Des scammers (aux côtés des) milliardaires

Blockchain Center a compilé des données sur les Baleines pour déterminer les forces en présence et identifier les détenteurs des plus gros wallets BTC de la cryptosphère.

Entre scammers, milliardaires bien connus, exchanges et trust funds, les résultats sont représentatifs d’une communauté très hétéroclite.

Les exchanges dominent la liste en détenant 2 608 000 BTC. Les jumeaux Winklevoss détiendraient 150 000 BTC, ce qui les positionne entre les hackers de Bitfinex qui possèderaient 120 000 BTC et, les administrateurs de Mt. Gox qui en détiendraient 166 000.

Les scammers de Plus Token, disposeraient quant à eux de 200 000 BTC. Le milliardaire Tim Draper détiendrait la bagatelle de 30 000 BTC.

Les zombies coins, ces Bitcoins supposés perdus car irrécupérables pour le moment, sont estimés à 1,5 millions ; Blockchain Center inclus dans ce segment les 1,1 millions de tokens que Satoshi Nakamoto aurait minés.

Un Lightning Network à la traine

Parmi les investisseurs institutionnels, le fonds Bitcoin Trust de Grayscale occupe la première place, avec près de 400 000 BTC. Ce résultat est issu de la stratégie d’acquisition agressive menée par le fonds d’investissement au cours du premier semestre 2020.

Lightning Network disposerait de seulement 1000 BTC, étant donné les vulnérabilités qui existent encore sur le réseau et les risques posés par la conservation de fonds on-chain dans un hot wallet.

Le réseau Ethereum (ETH) quant à lui, compterait 80 000 BTC. Il resterait approximativement 2,5 millions de Bitcoins à miner jusqu’à ce que l’intégralité des tokens soit mise en circulation.

Si 50% des Baleines BTC se mettaient à liquider leurs avoirs en même temps, Bitcoin survivrait-il à de tels mouvements ? L’entrée d’autres investisseurs institutionnels comme Grayscale dans le jeu peut certes propulser le prix du Bitcoin vers les 6 chiffres mais, une stratégie d’accumulation agressive mettrait le pouvoir de contrôle du prix du BTC entre quelques mains – adieu la sacro-sainte décentralisation. La Bitcoinsphère doit trouver des stratégies pour contrôler le mouvement des Baleines, l’avenir du BTC en dépend. A moins que Satoshi Nakamoto n’ait déjà anticipé l’arrivée des Baleines et, qu’il ait jugé que le réseau était capable de réguler lui-même un tel phénomène.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo