Trading de cryptomonnaie : Quid de l'apport de la théorie de Dow ?

sam 08 Jan 2022 ▪ 19h00 ▪ 7 min de lecture - par Mikaia Andriamahazoarimanana

Les habitués de l’investissement sur le marché traditionnel connaissent sûrement la théorie de Dow. Cette dernière étant la plus célèbre et la plus adoptée en matière de compréhension de l’évolution du marché. Décryptage !

À propos de Charles Dow et de sa théorie

La théorie de Dow (ou dow theory) est en fait une théorie financière mettant l’accent sur une tendance haussière du marché dans le cas d’un dépassement d’un précédent sommet important en partant d’un moyenne adossée à la production industrielle ou au transport. Cela doit aussi prévoir la survenue d’une progression similaire dans une autre moyenne.

L’exemple de l’atteinte d’un somment intermédiaire par le Dow Jones Industrial Average (DJIA) occasionnant un ajustement similaire par le Dow Jones Transportation Average (DJTA) pourra vous aider à mieux appréhender cette théorie.

C’est à l’endroit des traders que Charles Henry Dow, appuyé par Charles Bergstresser et Edward, ont destiné cette théorie, intimement imbriquée dans l’histoire de Dow Jones & Company, Inc. et du Dow Jones Industrial Average, fondé en 1896.

De son vivant, Dow a publié une série d’éditoriaux dans les colonnes de son Wall Street Journal pour peaufiner sa vision des choses. Malheureusement, il n’a pu finaliser ses travaux en décédant en 1902. Cette mission revenait automatiquement à ses associés et à ses fans (E. George Shaefer, Robert Rhea, William Hamilton, Richard Russel, etc.) peu de temps après sa mort.

Les 6 hypothèses de Dow

1- Le marché tient compte de toutes les données possibles

L’hypothèse de l’efficience des marchés ou Efficient Market Hypothesis (EMH) forme le pilier de ce principe. Laquelle stipule que le prix et la valorisation du marché reflètent les informations déjà disponibles. À défaut de données, ceux-ci ne seront pas incorporés dans la tendance.

Dans le contexte du marché boursier, cela implique que la moyenne d’un groupe d’actions connaitra certainement une trajectoire plus stable comparée à celle d’une seule action. En d’autres termes, les entités financières individuelles (entreprise, actif, action, etc.) s’exposent constamment à un risque non systématique basé sur leur propre performance, vu que les indicateurs se reflètent sur elles. Tandis que les entités financières regroupées (par exemple un portefeuille d’actions) ne connaissent pas ce même confort.

Ce que les bitcoiners devront retenir : la performance moyenne des actifs dicte très probablement la tendance relative à la performance d’un actif individuel. Raison de plus pour spéculer sur le marché des cryptomonnaies.

2- Les tendances du marché se divisent en plusieurs catégories

3 catégories de tendance, à vérifier sur plusieurs unités de temps, se distinguent dans la théorie de Dow, à savoir :

– Tendances primaires :

Il s’agit des tendances à long terme (1 an ou plus) observées comme des trainées régulières sur un graphique. Elles représentent les tendances significatives du marché autorisant une prédiction de hausse ou de baisse.

– Tendances secondaires :

Contrairement aux tendances primaires, les tendances secondaires se basent sur des périodes de fluctuation plus courtes, mais stables. On comptera à l’occasion des semaines ou des mois pour dégager les brèves corrections du marché, en réaction à une tendance primaire particulière.

– Tendances tertiaires ou mineures :

Elles représentent des périodes d’instabilité éphémères qui peuvent durer quelque jours ou quelque semaines. L’investisseur développant une vision large du marché les considèrerait comme un bruit peu significatif dans un écosystème dompté par les tendances plus importantes.

3- Les indices ont une influence corrélative

Au cours de ses longues observations, C. H. Dow a pu déduire que les indices de Dow Jones & Company, en l’occurrence le Dow Jones Transportation Index et le Dow Jones Industrial Average, s’influencent mutuellement, et ce de manière quasi-synchrone. Ce qui veut tout simplement dire qu’un indice confirme souvent la tendance d’un autre et leur éloignement signifierait d’un éventuel retournement de marché.

Malheureusement, de nos jours, ce principe ne garantit plus les mêmes résultats d’antan et cette question de corrélation d’indices semble devenue obsolète.

C. H. Dow

4- Les tendances primaires se déclinent en 3 phases

L’accumulation, la participation du public et la distribution constituent les phases constituant les tendances primaires.

– Accumulation :

 Cette phase est généralement marquée par une confiance amoindrie du marché et un désintérêt affiché par le public. À l’occasion, les investisseurs commencent à anticiper en  accumulant progressivement des actifs.

– Participation du public :

Ici, la tendance affiche une ascension et les petits investisseurs et le public commencent à investir. Et corolairement, la contribue au renforcement de ladite tendance.

– Distribution :

En phase de déclin, la tendance oblige le grand public à se ruer vers la spéculation. Or, à ce stade, presque tous les avoirs sont distribués.

5- Les tendances primaires ou majeures restent jusqu’à leur prochaine inversement
Ce cinquième principe a été donné en guise de mise en garde seulement. Il stipule que les tendances primaires sont vouées à se poursuivre jusqu’à ce qu’un renversement du marché survienne. Raison pour laquelle il est difficile de distinguer une tendance secondaire après ce fait.

6- Les tendances sont validées par le volume du marché

Cette dernière hypothèse avance la confirmation des tendances primaires importantes par un volume de marché élevé. Quand il fait défaut, la détermination de la tendance réelle du marché et la séparation des facteurs comme la spéculation ou la manipulation deviennent complexes.

En dépit d’une multitude accusations pour cause de désuétude, notamment le volet concernant la corrélation des indices, la théorie de Dow offre un schéma systématique à suivre face à l’incertitude économique. Que vous comptiez négocier des actions, des paires de devises ou des cryptomonnaies, ces principes seront d’une grande utilité pour les traders contemporains. Votre capacité à identifier les opportunités financières se verra optimisée grâce au Dow Theory.

Sources : Coinmarketcap ; Investopedia

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia Andriamahazoarimanana

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 41 900,00 $ -2.8%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 182,84 $ -4.99%
DEFI (DEFIPERP) 9 003,60 $ -6.9%
MARKETS (ACWI) 105,86 $ 0.61%
GOLD (XAUUSD) 1 819,32 $ 0.12%
TECH (NDX) 15 905,10 $ 0.38%
CURRENCIES (EURUSD) 1,14 $ -0.02%
CURRENCIES (EURGBP) 0,836100 £ 0.29%
CRUDEOIL (USOIL) 84,34 $ -0.07%
IMM. US (REIT) 2 800,25 $ -0.94%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email