NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

De 50 millions à 5 milliards, le nombre d’utilisateurs de Bitcoin va exploser

Des cryptos se substituant aux fiats ? Brian Armstrong y croit. Le CEO de Coinbase partage aux twittos la manière dont le nombre d’utilisateurs de Bitcoin et de cryptomonnaies pourrait être multiplié par 100, passant ainsi de 50 millions à 5 milliards d’utilisateurs. A l’entendre, rien ne peut arrêter cette croissance exponentielle comme, rien au final n’a pu arrêter l’essor d’internet qui, à ses débuts, a rencontré des difficultés quasi similaires à celles de la blockchain ou des cryptos.

Armstrong veut décrocher la lune des cryptos

Dans une série de tweets du 4 mars 2020, Brian Armstrong donne une « recette » pour accroître de manière exponentielle le nombre d’utilisateurs de Bitcoin et des cryptomonnaies à 5 milliards.

Pour ce faire, il propose un parallèle entre les développements technologiques qui ont permis la démocratisation d’Internet et le travail qui est actuellement fait dans le domaine de la crypto-monnaie.

https://twitter.com/brian_armstrong/status/1235309368918388736

Armstrong estime que l’adoption en masse de la cryptomonnaie repose sur la scalabilité, la sécurité des données et les outils qui faciliteraient le développement d’applications. Le CEO de Coinbase se base sur l’expérience de Netscape, l’entreprise qui régnait sur la quasi-totalité du marché dans les années 90.

Blockchain Bitcoin et Internet : même combat ?

La scalabilité est le principal défaut qui freine l’adoption des cryptomonnaies. En effet, le nombre de transactions cryptos que l’on peut traiter par seconde est trop limité, bien loin des performances des autres moyens de paiement électroniques utilisant du fiat.

Cette situation est comparable à celle d’internet il y a une vingtaine d’années lorsque la bande passante limitait l’accès aux contenus. L’autre faiblesse de la blockchain se situe au niveau de la confidentialité : là encore, le problème est similaire à celui d’internet, lorsque l’absence de standards de sécurité dissuadait les utilisateurs d’entrer leurs données confidentielles.

Malgré ces difficultés, il semblerait que les crypto-monnaies soient en train de perdre leur statut d’exception pour entrer dans le paysage de la finance traditionnelle. En effet, l’accès aux distributeurs de crypto-monnaies devient plus facile puisque ces distributeurs sont désormais au nombre de 7 000 et répartis dans 75 pays.

Scalabilité ou comment industrialiser la blockchain et les cryptos ? La réponse ne tardera certainement pas à venir après tout, les start-ups dans ces domaines sont habitués à relever des défis avec des degrés de complexité allant de « faible » à « élevé ».

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo