NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Face à Bitcoin (BTC), le Mythe des “Petits Altcoins qui vous rendront riches”…est un Mythe

Pour lui, seul Bitcoin (BTC) compte, les Altcoins ne sont que des escroqueries – ça veut dire que je perds mon temps à rédiger sur Ethereum (ETH) ou encore sur Ripple (XRP) ? Lorsque les temps sont durs pour Bitcoin, l’herbe est plus verte du côté des altcoins. Difficile de ne pas y faire un tour, histoire de voir si c’est un gazon naturel ou synthétique.

Les altcoins en prix de consolation

Quelle stratégie adopter lorsque vous souhaitez investir dans les cryptomonnaies ? C’est LA question que se posent de nombreux investisseurs qui découvrent les cryptomonnaies.

Les investisseurs craignent un Bitcoin incapable de progresser de 50% par rapport à son cours actuel – oscillant entre les 9 000 USD et les 10 000 USD – à cause du contexte actuel (note : l’article a été rédigé avant le petit bull run ayant vu Bitcoin atteindre 11 000 dollars au moment de la publication).

Certains se tournent donc vers les cadets du BTC : une quarantaine d’altcoins figurant parmi le top 50 des cryptomonnaies, présentant un cours inférieur à 3 USD.

Les altcoiners espèrent un pump pour obtenir un rendement plus élevé. Mais l’espoir fait vivre jusqu’à ce que les analyses statistiques montrent des résultats qui devraient amener ces investisseurs à réfléchir à 2 fois, avant d’acheter certains altcoins.

Quelques têtes mais pas toutes !

Les analyses historiques indiquent que les altcoins gagnent en valeur lorsque Bitcoin en perd, une corrélation négative qui devrait donc être profitable aux investisseurs sachant basculer du doyen aux cadets au bon moment.

Des données reportées par Cointelegraph permettent d’identifier 3 périodes illustrant cette corrélation négative, au cours de cette année 2020 : du 7 janvier 2020 au 22 janvier 2020, puis du 30 janvier 2020 au 14 février 2020, et enfin, du 25 mars 2020 au 9 avril 2020.

A titre d’exemple, pour la première période, Bitcoin n’a pas pu dépasser le seuil de résistance de 9 000 USD ; du côté des altcoins, les marchés ont connu une augmentation d’environ 24% mais, seules 6 cryptomonnaies sur 41 sont parvenues à enregistrer des performances supérieures à la moyenne du marché.

Le scénario s’est répété au mois de mars 2020, lors de la chute du prix du Bitcoin : 7 altcoins sur 41 ont enregistré des gains supérieurs au marché.

Les altcoins sont donc une alternative à Bitcoin lorsque ce dernier est dans une période morose mais, ce constat ne s’applique qu’à quelques altcoins qu’il faudra sélectionner soigneusement.

En attendant le bull run du BTC, consolez-vous avec les altcoins mais, choisissez avec soin vos fréquentations. Bitcoin fait-il de l’ombre aux altcoins ? L’inverse est-il ou sera-t-il possible dans le futur ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo