A
A

JP Morgan entrevoit un Bitcoin (BTC) à 130 000 $

mer 28 Oct 2020 ▪ 14h00 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas Teterel

JP Morgan a fini de retourner sa veste vendredi dernier. La banque new-yorkaise ne tarit plus d’éloges à propos du Bitcoin. L’analyste Nikolaos Panigirtzoglou déclare dans une note sur la stratégie globale de la firme que le Bitcoin est désormais en compétition avec l’or. Un contraste certain avec les déclarations du CEO de JP Morgan en 2018 : « Bitcoin est une arnaque »…

« Bitcoin’s Competition with Gold »

JP Morgan global markets strategy 23 octobre 2020

D’après JP Morgan, le marché de l’or physique représente 2600 milliards $. Ce qui fait dire à l’un de ses analystes :

« Mécaniquement, la capitalisation du bitcoin devrait être multipliée par dix pour égaler l’investissement total du secteur privé dans l’or via les ETF ou les barres et pièces. »

JP Morgan

Dit autrement, un Bitcoin devrait valoir 130 000 $… Certains argueront toutefois qu’il s’agit là d’une estimation se situant dans la fourchette basse. Pour deux raisons. La première est que ce calcul ne comprend même pas l’or détenu par les Banques Centrales… La logique voudrait plutôt qu’il faille mettre le Bitcoin en parallèle avec TOUT l’or sorti de terre. Nous en sommes à environ 190 000 tonnes d’après le World Gold Council. Soit 11 670 milliards $ au cours actuel et non pas seulement 2600 milliards.

Avec ce nouveau chiffre en tête, et dans le cas où tout l’or du monde devait valoir autant que les 21 millions de Bitcoins, ces derniers vaudraient alors 624 000 $ « pièce ». Son prix ne serait donc pas multiplié par un facteur « 10 », comme le suggère la JP Morgan, mais par un facteur « 48 ». Sans compter tous les Bitcoins perdus à jamais…

Bitcoin is Better

La seconde raison pour laquelle ce facteur 10 est conservateur est que le Bitcoin est supérieur à l’or. Le Bitcoin permet des transferts instantanés à l’autre bout du monde quasiment gratuitement. Impossible avec la relique barbare qui, disons-le, a besoin de la monnaie fiat pour exister… Bitcoin n’a pas ce fâcheux défaut. Il est une monnaie en même temps qu’un système de paiement. 2 en 1.

D’autre part, comment payer une baguette de pain en poussière d’or ? Comment acheter quelque chose en ligne avec de l’or ? Problème de nouveau insoluble à moins de passer par la monnaie fiat. Le Bitcoin n’a pas ce problème car il est doté de 8 décimales. Il est donc possible de payer quelque chose valant aussi peu que 0,00000001 BTC. Soit 0.00013 $. Autant dire qu’il y a de la marge, même en cas d’hyperinflation…

Il n’est par conséquent pas farfelu d’anticiper que la capitalisation du Bitcoin finisse par dépasser celle de l’or. Ce qui signifie que son potentiel d’appréciation est plus élevé qu’un facteur 48.

« Même une modeste reallocation de capital depuis l’or vers le Bitcoin, à long terme, impliquerait le doublement ou le triplement du prix du bitcoin« , avance très prudemment JP Morgan.

Bitcoin, l’or des nouvelles générations

« Le potentiel de hausse à long terme du bitcoin est considérable car il est en concurrence avec l’or en tant que monnaie « alternative » vu que les Millenials deviendront au fil du temps une composante plus importante de l’univers des investisseurs« , ajoute le mastodonte de Wall Street qui voit BTC/USD toucher 14 000 $ à court terme.

« Les cryptomonnaies ont une valeur non seulement parce qu’elles servent de réserve de valeur, mais aussi en raison de leur utilité comme moyen de paiement. Plus les agents économiques accepteront les cryptomonnaies comme moyen de paiement et plus leur utilité et leur valeur seront élevées », conclut JPMorgan qui n’a pas oublié de noter dans son rapport les récentes manœuvres de Paypal.

En effet, de plus en plus de sociétés devraient suivre les traces de Square, Paypal, Grayscale ou Microstrategy en acquérant de larges quantités de bitcoin. La diminution de l’offre qui en résultera continuera à faire reluire le Bitcoin.

JP Morgan se montre très conservateur dans ses estimations mais le fait que la banque de Jamie Dimon admette que le Bitcoin soit un concurrent de l’or en dit long sur le chemin parcouru par la cryptomonnaie apatride et libre de dette.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 24 505,00 $ 2.26%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 887,70 $ 1.78%
DEFI (DEFIPERP) 3 848,50 $ 1.03%
MARKETS (ACWI) 91,31 $ 2.09%
GOLD (XAUUSD) 1 789,60 $ -0.15%
TECH (NDX) 13 378,32 $ 2.85%
CURRENCIES (EURUSD) 1,03 $ 0.3%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845460 £ 0.33%
CRUDEOIL (USOIL) 92,73 $ 1.29%
IMM. US (REIT) 2 629,10 $ 1.46%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter