A
A

Le bull run du Bitcoin (BTC) est-il la mère de toutes les bulles ?

mar 12 Jan 2021 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Des bulles de champagne pour fêter un Bitcoin (BTC) à 100 000 USD : pour les détracteurs de Bitcoin, ce dernier est une bulle qui se nourrit de l’inflation des fiats. Le BTC ne supporterait donc pas un retour à la normale de l’économie grâce à une vaccination massive.

Quand on voit des bulles partout !

Un analyste senior de la Bank of America estime que le bull run de Bitcoin est la mère de « toutes les bulles ».

Michael Hartnett affirme que cette bulle éclipse les précédentes, y compris la bulle dot-com des années 2000.

Le responsable stratégique de Bank of America aurait indiqué dans son rapport hebdomadaire Flow show que des mouvements inflationnistes violents font exploser le cours du Bitcoin et alimentent le marché des actions.

Son conseil à l’égard des marchés est très simple : « vendre le vaccin ». Il explique que la combinaison des prix élevés, l’avidité de certains investisseurs, des décideurs politiques désespérés et la montée en puissance de la Chine font un cocktail toxique qui pourrait exploser en 2021.

Bitcoin avait été qualifié de « bulle » à plusieurs reprises par d’autres analystes tels que l’économiste Nouriel Roubini ou le co-fondateur de Convoy Investments, Howard Hang.

On vaccine contre un autre jour noir

Les partisans de Bitcoin pensent cependant le contraire. Le co-fondateur de Castle Island Ventures, Nic Carter, avait expliqué à Bloomberg, en novembre 2020, que le bull run de 2017 provenait du fait que Bitcoin était alors un moyen pour les investisseurs de détail d’investir dans les ICO et de découvrir les altcoins.

La SEC a mis à terme à la prolifération d’ICO douteuses, le marché actuel bénéficie de la présence d’investisseurs institutionnels à long terme et d’infrastructures solides.

En mars 2020, Bitcoin a été victime d’un crash en même temps que les marchés financiers alors que la pandémie prenait de l’ampleur.

Pour éviter un Black Thursday bis, les gouvernements tentent de vacciner le maximum de personnes dans un délai relativement court.

Les banquiers s’enferment pour le moment dans leur bulle, répétant inlassablement le même credo pour se rassurer de la valeur des fiats et notamment du dollar. Jusqu’où le BTC doit-il monter pour faire exploser les convictions de ses fervents détracteurs ? Les espoirs du billet vert reposeraient donc aujourd’hui sur Pfizer et ses acolytes. Comme si de simples injections suffiraient à réparer tous les dégâts causés par la politique monétaire désastreuse menée par les gouvernements depuis des décennies.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !