Se connecter S'abonner

Le NEO prend 100% en 10 jours, l’effet «Xi Jinping » ?

Depuis le 25 octobre, le NEO a connu un rebond spectaculaire. Considérée comme l’Ethereum chinois, la cryptomonnaie a connu une hausse de 100% de sa valeur pendant les dernières semaines. Ce rebond intervient alors que le gouvernement chinois a fait de l’adoption de la technologie Blockchain l’une des priorités de l’économie nationale.

Le projet Blockchain chinois le plus important

En seulement quelques semaines, le NEO, la cryptomonnaie chinoise, a connu une hausse impressionnante. Le prix de la monnaie virtuelle connaît ainsi une progression de près de 100% à partir du 25 octobre.

NEO est entrée dans sa phase de consolidation dès le 29 octobre et est désormais échangée aux alentours de 13,50 USD. Signe de ce regain d’engouement, un sondage réalisé auprès des utilisateurs de cryptomonnaie, indique que le NEO arrive en deuxième position des actifs numériques d’avenir.

C’est au milieu de la rupture d’un triangle montant que se situe le prix de la monnaie virtuelle chinoise. La cryptomonnaie se négocie actuellement dans une zone de résistance, avec un mouvement en hausse quotidienne continuel qui lui permait d’être désormais au-delà de la moyenne mobile à 200 jours.

Mais où s’arrêtera NEO ?

D’u consensus des investisseurs, les événements des dernières semaines sont de bonne augure pour le NEO. Il est ainsi envisageable que son prix soit maintenu au-delà de 12 USD. Toutefois, cette monnaie virtuelle pourrait ne pas avoir pas fini son ascension.

Le projet qu’on qualifie volontiers d’Ethereum chinois représente pour la Chine l’un des projets de Blockchain les plus prometteurs. Cette remontée extraordinaire intervient quelques semaines après l’annonce faite par le Président chinois Xi Jinping relative à l’adoption par la Chine de la technologie Blockchain. 

Une hausse encouragée par la nouvelle politique économique du gouvernement chinois

Depuis cette annonce du 25 octobre, la mise en pratique de cette nouvelle politique a aussitôt été mise en musique par les nombreuses agences contrôlées par l’administration centrale chinoise. Une nouvelle version des directives relatives à la définition de règles de minage de cryptomonnaie, dans le cadre plus large de la liste des activités commerciales prohibées a notamment été publiée par la Commission de développement et de réforme nationale.

On rappellera, – pour ceux à qui ça aurait échappé – que la Banque populaire de Chine n’a pas fait mystère du fait qu’elle lancerait officiellement sa propre monnaie virtuelle de manière imminente. Ce nouveau jeton basé sur la Blockchain devrait permettre un anonymat relatif au profit de ses utilisateurs lors des transactions électroniques selon le responsable de l’institut de recherche sur la monnaie numérique de la Banque populaire de Chine, Mu Changchum.

On rappellera qu’il y a quelques jours, un rapport de Xinhua News Agency, l’agence de presse officielle chinoise, offrait une vision inédite du Bitcoin (BTC). La cryptomonnaie y était ainsi été présentée comme « la première application réussie de la technologie du Blockchain ». Un bon début.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés