Se connecter S'abonner

Les 6 objections les plus courantes contre le Bitcoin (BTC) démystifiées

Le Bull Run incroyable qu’a connu le Bitcoin (BTC) depuis le début du mois d’Octobre 2020 n’a laissé personne indifférent. A commencer par les puissants à la tête du système monétaire et financier actuel. Face à cette montée en puissance, ils ne cessent de lancer des attaques contre le Bitcoin. C’est une réaction humaine lorsqu’on se sent menacé, mais le problème est qu’ils utilisent sans cesse les mêmes objections dépassées pour attaquer le Bitcoin. Dans cet article, je vous propose de démystifier les 6 objections les plus communes que ces opposants au Bitcoin utilisent pour empêcher le peuple de prendre le pouvoir en achetant du Bitcoin.

bull run bitcoin

Préambule

Le monde dans lequel nous vivons est plus incertain que jamais. C’est une réalité que beaucoup de personnes ont redécouvert avec étonnement suite à la pandémie de coronavirus qui a frappé le monde depuis le début de l’année 2020.

Dans ce monde totalement incertain, il existe cependant quelques certitudes :

  • Les banques centrales imprimeront sans cesse toujours plus d’argent out of thin air.
  • Les gouvernements emprunteront toujours plus d’argent ce qui continuera de faire exploser les dettes publiques des grandes puissances économiques mondiales.
  • Les opposants du Bitcoin continueront à utiliser les mêmes clichés dépassés pour attaquer sans relâche le Bitcoin.
  • Les fondamentaux du Bitcoin demeureront inchangés.

Parmi ces certitudes, une seule est bonne pour votre futur en matière d’argent. Il s’agit des fondamentaux du Bitcoin qui en font un formidable hedge contre l’incertitude.

En ce qui concerne les trois autres certitudes, elles me donnent l’impression que nous sommes tels Phil Connors, incarné par l’inimitable Bill Murray, dans le film “Un jour sans fin”. Chaque jour, les mêmes choses se produisent encore et encore. Nous luttons pour tenter d’améliorer le système actuel et faire prendre conscience que seul le Bitcoin peut nous sortir de ce cercle vicieux.

Et puis, le lendemain au réveil, tout repart à zéro. Les mêmes personnes profèrent les mêmes attaques totalement fausses contre le Bitcoin. Les banques centrales continuent d’appliquer les mêmes politiques monétaires qui sont à la racine de toutes les crises économiques que nous subissons depuis des décennies. Les gouvernements continuent à faire augmenter les dettes publiques, hypothéquant du même coup le destin des générations futures.

Parmi les objections formulées contre le Bitcoin, il y en a six qui reviennent constamment. Dans ce qui suit, je vous propose de vous montrer à nouveau pourquoi ces objections sont totalements fausses. Vous comprendrez surtout que les puissants du système actuel utilisent ces objections simplement pour empêcher le peuple de prendre le pouvoir sur leur argent en achetant du Bitcoin.

Le Bitcoin est un système de Ponzi

Depuis sa création, le Bitcoin a très souvent été accusé d’être un système de Ponzi par ses détracteurs. C’est une des objections qui revient le plus souvent contre le Bitcoin. Le dernier jour de l’année 2019, Tendayi Kapfidze, l’économiste en chef du plus grand marché de prêt en ligne d’Amérique, LendingTree, a voulu se faire un nom en déclarant:

“Je suis convaincu que Bitcoin n’est rien d’autre qu’un système pyramidal. Vous ne gagnez de l’argent qu’en fonction des personnes qui entrent après vous.”

Cette attaque n’est pas nouvelle, car elle se produit fréquemment lorsque des économistes ou des politiciens souhaitent critiquer Bitcoin et ne trouvent aucun argument réel contre lui. Pour mettre un terme à ce mythe dès maintenant, je vous suggère de vous référer au rapport détaillé sur les systèmes de Ponzi publié en 2014 par la Banque mondiale.

Ce rapport a été rédigé par le très respecté Kaushik Basu, ancien économiste en chef de la Banque mondiale mais également professeur d’économie à l’université Cornell.

Dans son rapport, Kaushik Basu dit notamment ceci :

“Contrairement à une opinion répandue, Bitcoin n’est pas un système de Ponzi. Et il y a peu à apprendre en le traitant comme tel. La principale valeur de Bitcoin peut, rétrospectivement, se révéler être les leçons qu’il offre aux banques centrales sur les perspectives de la monnaie électronique, et sur la manière d’améliorer l’efficacité et de réduire le coût des transactions.”

Kaushik Basu

Je pense qu’il n’y a rien à ajouter. Il suffit de lire ce que Kaushik Basu dit dans son rapport, et encore plus ce qu’il démontre. Les personnes qui continuent à penser que Bitcoin est un système de Ponzi en 2021 sont clairement des personnes mal informées avec lesquelles vous ne devriez pas perdre votre temps.

Le Bitcoin favorise le blanchiment d’argent et les activités illégales

Les puissants à la tête du système actuel adorent mettre en avant ce cliché qui fait fureur au près du grand public. Le Bitcoin favoriserait le blanchiment d’argent ainsi que le financement des activités illégales.

En ce début d’année 2021, Christine Lagarde, la présidente de la Banque Centrale Européenne, a encore une fois utilisé cette objection contre le Bitcoin lors de la conférence Reuters Next :

“Bitcoin est un actif hautement spéculatif, qui a conduit à des ‘funny business’ et une activité de blanchiment d’argent juteuse et totalement répréhensible.”

Quelques jours plus tard, c’était au tour de Janet Yellen, bientôt secrétaire au Trésor aux États-Unis, d’attaquer le Bitcoin et les crypto monnaies, en disant qu’une réglementation plus stricte devait être mise en place dès que possible :

“Je pense que de nombreuses crypto monnaies sont utilisées, au moins dans un sens de transaction, principalement pour le financement illicite et je pense que nous devons vraiment examiner les moyens de réduire leur utilisation et de nous assurer que la lutte contre le blanchiment d’argent ne passe pas par ces canaux.”

Malheureusement pour ces deux personnes qui occupent des postes importants dans le système actuel, Chainalysis a publié en même temps son “Crypto Crime Report” édition 2021. Dans son rapport annuel, Chainalysis vient d’estimer que 10 milliards de dollars avaient été utilisés à des fins illégales en 2020 dans le monde des crypto monnaies. C’est une réduction de moitié par rapport à 2019.

Cela ne représente que 0.34 % de toutes les transactions en 2020 dans le monde des crypto monnaies.

A l’opposé, plus de 2,000 milliards de dollars sont utilisés chaque année dans le système actuel pour des activités illégales. Je suis donc désolé de décevoir Janet et Christine, mais si elles veulent s’attaquer au problème du blanchiment d’argent et du financement d’activités illégales, elles doivent se pencher sur le dollar américain et l’euro. Il est évident qu’elles ne le feront pas.

En s’en tenant à cette estimation de 2,000 milliards de dollars utilisés chaque année pour des activités illégales dans le système actuel, cela signifie que pour chaque dollar Américain utilisé pour des activités illicites, seulement $0.005 est utilisé pour des activités illicites dans le monde des crypto monnaies.

Voila de quoi mettre une fin définitive à cette objection qui revient constamment dans la bouche des opposants au Bitcoin.

Le Bitcoin n’a pas de valeur intrinsèque

Beaucoup d’opposants au Bitcoin reviennent constamment à la charge en disant que le Bitcoin ne produit rien. A les écouter, le Bitcoin n’a aucune valeur intrinsèque. J’avais même pris la peine d’écrire une lettre ouverte à Peter Schiff au milieu de l’année 2020 pour lui répondre sur cette question de la valeur intrinsèque du Bitcoin.

Le Bitcoin a de la valeur parce que de plus en plus d’utilisateurs pensent qu’il en a tout simplement. C’est la même chose avec toutes les monnaies fiat. La différence notable étant que ces sont vos gouvernements qui vous obligent à considérer que le dollar Américain ou l’euro ont de la valeur.

Avec le Bitcoin, c’est totalement différent. L’adoption du Bitcoin est une affaire de confiance. Tout se fait de manière volontariste. Le succès du Bitcoin est donc phénoménal de ce point de vue. Si le Bitcoin a réussi à atteindre un market cap de plus de 700 milliards de dollars en ce début d’année 2021, c’est parce que de plus en plus de personnes font du Bitcoin leur choix numéro un lorsqu’ils recherchent une réserve de valeur.

Le Bitcoin répond à un besoin qui ne va cesser de se renforcer dans les années à venir : celui d’avoir une réserve de valeur permettant de protéger le fruit de son travail des ravages de l’inflation monétaire d’une manière résistante à la censure.

Pour des millions de personnes, le Bitcoin a déjà une valeur incroyable. Cette valeur ne fera que se renforcer dans le futur à mesure que l’adoption en masse du Bitcoin comme réserve de valeur progressera. Les phases suivantes de l’adoption en masse étant celle du Bitcoin en tant que moyen d’échange de la vie quotidienne, puis celle du Bitcoin en tant qu’unité de compte.

Cela prendra du temps, mais la révolution ira à son terme dans le futur. Tout ce que vous avez à faire est d’être patient et de conserver une totale confiance dans la révolution Bitcoin.

Le Bitcoin sera remplacé par des crypto monnaies à la technologie supérieure

Le Bitcoin a été présenté au monde entier le 31 Octobre 2008 par Satoshi Nakamoto. Son réseau a été démarré officiellement quelques semaines plus tard le 3 Janvier 2009. Depuis douze ans, le réseau Bitcoin fonctionne en permanence. Sa technologie n’a pas changé. Ses fondamentaux sont restés identiques, ce qui est une force incroyable dans un monde aussi incertain que le nôtre.

Pour les opposants au Bitcoin, cette stabilité du protocole Bitcoin est justement ce qui annonce la fin prochaine du Bitcoin. A les écouter, la technologie du Bitcoin est dépassée. De nouvelles crypto monnaies se lancent chaque jour. L’une d’entre elles finira bien par dépasser le Bitcoin.

Beaucoup prennent finalement l’exemple de Myspace en disant que le réseau n’a pu conserver son first-mover advantage bien longtemps. L’arrivée de Facebook ayant ensuite tout changé. Aujourd’hui, Facebook est le leader incontesté du monde des réseaux sociaux, et Myspace ne représente plus rien.

Cet exemple est utilisé fréquemment. Il est totalement faux. Bitcoin doit être vu comme un protocole. Le Bitcoin est le protocole de l’argent sur Internet. Il ne sera pas remplacé par une technologie plus puissante. Le Bitcoin est amené à évoluer, et être amélioré constamment.

Chercher le prochain Bitcoin est aussi inutile que de chercher le prochain Internet.

En outre, la domination du Bitcoin n’est pas liée à sa technologie, mais à ses attributs monétaires supérieurs. Le Bitcoin a inventé la rareté digitale. Il repose sur 3 propriétés uniques jamais vues simultanément dans une invention humaine jusqu’à présent.

Le Bitcoin est à la fois:

  • digital
  • décentralisé
  • rare

Aucune autre crypto monnaie ne peut lutter avec le Bitcoin sur ces trois axes. Le Bitcoin a un avantage unique qui fait qu’il restera la roi du monde des crypto monnaies quoi qu’il arrive.

Bitcoin est trop volatile pour être une réserve de valeur fiable

La volatilité du Bitcoin est une fonctionnalité, et non un bug. Elle vient du fait que le Bitcoin est le seul véritable marché libre au monde. Son réseau fonctionne en permanence, et ses utilisateurs ont toute latitude pour trouver le prix d’équilibre du Bitcoin. Il n’y a aucun circuit-breaker dans le monde du Bitcoin comme cela peut être le cas sur le marché des actions.

De facto, sa volatilité est plus importante. Une fois que vous avez compris que cette volatilité fait partie du jeu, vous serez en mesure d’en faire votre plus grande alliée.

Le meilleur moyen de profiter de cette volatilité du prix du Bitcoin est d’acheter du Bitcoin en mode DCA (Dollar-Cost Averaging) de manière automatique. Ensuite, vous devrez devenir un Bitcoin HODLer. Pour cela, vous devez comprendre réellement le pourquoi du Bitcoin. Cela vous aidera à développer une vision à long terme.

Tous ceux qui s’inscrivent dans la durée avec le Bitcoin finissent par être en profit. Tout n’est qu’une question de temps, de patience, et de confiance. Depuis 2010, le prix du Bitcoin est passé de moins de $0.1 à plus de $40K. Le Bitcoin est la meilleure réserve de valeur à disposition du plus grand nombre.

Le tout est de comprendre son fonctionnement pour en profiter.

A mesure que le market cap du Bitcoin augmentera, cette volatilité tendra à se réduire. Ceci favorisera l’utilisation du Bitcoin comme moyen d’échanges de la vie quotidienne. Nous en serons alors à la phase 2 de l’adoption en masse du Bitcoin. Surtout, d’ici là, le Bitcoin aura rattrapé, puis dépassé le market cap de l’or. Tout n’est qu’une question de temps, car le succès du Bitcoin est inévitable.

Le Bitcoin sera banni par les régulateurs

Les opposants au Bitcoin ne cessent de répéter que si le Bitcoin devient trop gros, il finira par être banni définitivement par les régulateurs des grandes puissances économiques mondiales. Cela fait partie des objections envers le Bitcoin qui reviennent fréquemment.

Le Bitcoin a été créé justement pour vous permettre de vous prémunir de ce type de décisions arbitraires des puissants à la tête du système actuel. Dès 2014, un membre senior de la Fed de Saint Louis a étudié Bitcoin et a conclu que “l’application d’une interdiction totale du Bitcoin est presque impossible… les banques centrales bien gérées devraient plutôt accueillir la concurrence émergente“.

Toute tentative de sanctionner les personnes possédant du Bitcoin finirait par renforcer l’existence même du système Bitcoin. Pour arrêter le réseau Bitcoin complètement, il faudrait couper Internet. Cela reviendrait à mettre à l’arrêt le système bancaire actuel également. Impensable !

La communauté des développeurs du Bitcoin a tout de même prévu ce scénario du pire. La société Blockstream a développé une solution permettant de faire fonctionner un noeud du réseau Bitcoin via une communication satellitaire. Dès lors, même une coupure généralisée d’Internet ne pourra pas suffire à arrêter le réseau Bitcoin.

Plutôt que de lutter inutilement ainsi, il me semble que les autorités vont plutôt tenter d’intégrer le Bitcoin dans le système actuel. Plutôt que de combattre, les autorités Américaines comptent profiter du Bitcoin. Au cours de l’été 2020, l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC), le régulateur Américain des banques qui dépend du Département du Trésor Américain, a donné le feu vert aux banques Américaines pour proposer des services Bitcoin à leurs clients.

Le gouvernement Américain collecte chaque année plusieurs milliards de dollars de taxes sur les profits générés avec le Bitcoin par leurs citoyens Américains. Aucun intérêt donc à se priver d’une telle manne financière. Une régulation plus poussée sera définie tôt ou tard, mais elle ne cherchera pas à bannir le Bitcoin. Elle cherchera plutôt à en tirer avantage.

Aucun souci donc pour les utilisateurs du Bitcoin de ce point de vue-là.

Les opposants au Bitcoin ne cessent de critiquer le Bitcoin en utilisant les mêmes objections. Le problème est qu’il a été prouvé à de nombreuses reprises déjà que ces objections étaient totalement fausses. Malheureusement, les fausses informations semblent s’imprégner plus facilement dans l’esprit du grand public.

C’est logique car ces fausses informations sont propagées par des politiciens, des banquiers, des économistes, et des journalistes. Bref, des personnes en qui le peuple a généralement confiance.

Malheureusement, ces personnes abusent de cette confiance pour tenter de protéger à tout prix le système monétaire et financier actuel. En tant que Bitcoiner, mon rôle est de revenir sans cesse sur ces fausses informations pour aider le maximum de personnes à voir réellement ce qu’est le Bitcoin, et ce qu’il peut vous apporter pour votre futur. C’est ce que j’espère avoir fait avec cet article.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo