Se connecter S'abonner

Les évolutions du Bitcoin (BTC) vues par Messari

Beaucoup d’analystes se demandent ce que nous vivons actuellement avec les cryptos et surtout le Bitcoin (BTC). Certains jours -d’autres non- le cours du Bitcoin caracole sur des montants vertigineux, mais est-ce que cela va persister dans le temps ? 

Evolution bitcoin vus par simetri

Non, oui, non, oui … chaque jour un prédicateur  -de préférence connu et tonitruant- dispense son analyse et son ressenti dans des prises de position …. les prédictions toutes plus folles les unes que les autres s’enchainent.

L’histoire ne se répète pas, mais elle rime…

Messari, une société américaine qui produit des rapports d’analyse et d’investissement sur les actifs numériques propose de réfléchir autrement.

Son travail est de déceler et de décrire les tendances fortes de la finance crypto -sur ou sous évaluée- au regard des événements trackés dans la blockchain. Cette semaine, ils publient des réflexions à l’aune des événements du passé, tels que la grande récession américaine, le crash de la crise des subprimes en 2008, et l’éclatement de la bulle Internet.

Après la bulle Internet des dot com, l’économie a été en chute libre pendant environ quatre ans. Après la bulle du marché immobilier, l’économie américaine est tombée très vite dans le creux de la vague, en contaminant toute l’économie mondiale.

Aujourd’hui, comment pourrait-on qualifier cette époque ? Sommes-nous dans la « bulle des imprimeurs » ? si oui, que va-t’il se passer dans cette vague ?

Pour son analyste en chef, Anton Tarasov, lorsque l’indice S&P 500 atteint son plus bas niveau et recommence à croître, ce n’est pas parce que l’économie se redresse, mais parce que les institutions pensent que les prix des actions augmenteront à l’avenir. (S&P 500 : indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses aux États-Unis, dont la capitalisation couvre environ 80 % du marché boursier américain).

Plus précisément, avec l’impression massive de billets de banque par les banques centrales et leur entrée dans l’économie, la valeur de l’argent diminue. Les petits porteurs préfèrent alors investir dans des actions et d’autres actifs générateurs de rendement pour placer leurs liquidités dont la valeur faciale s’étiole, autrement dit l’inflation.Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

Des hauts et des bas

La seconde conséquence de ce surplus de liquidités injectés dans l’économie est que les actions atteindront mécaniquement de nouveaux sommets, alors même que les entreprises n’auront ni modifié leur rentabilité ni leurs fondamentaux sous-jacents

Ces éléments cumulés rappellent des histoires anciennes déjà bien connues, où tous les ingrédients faisant monter artificiellement les prix du marché sont à nouveau présents :

  • les particuliers se ruent pour investir sur les marchés boursiers avant les baisses des marchés financiers 
  • les entreprises cotées utilisent les réductions d’impôts pour racheter leurs actions
  • L’abondance des fonds de relance offerts par les États semblent être sans fin.

Lors des crashs et des plans de relance promus par l’Etat américain, l’économie américaine -donc le S&P 500- a semblé se redresser rapidement, mais les chutes n’en ont été que décalées et plus fortes !

C’est pourquoi Messari s’interroge sur cette hausse exponentielle du Bitcoin. Est-ce bien si réel et si durable ? Comment  comparer l’éventuelle chute des prix du BTC à celle de n’importe quelle action boursière  ?

Certes, à l’heure actuelle, Bitcoin fascine parce qu’il est plein de promesses et d’incompréhensions. Il est devenu en un temps record le 6e actif le plus précieux au monde, mais personne ne peut dire quand il atteindra sa réelle maturité.  Beaucoup de crypto-investisseurs sont de fait aveuglés par les possibilités de rendements vertigineuses et ont un comportement plus spéculatif que rationnel.  

Mais même si le marché a dépassé -pour l’instant- toutes les prévisions de tendances haussières, des corrections arriveront indubitablement. Ces corrections sont même attendues pour que le Bitcoin puisse devenir une valeur mature avec une volatilité réduite, ce qui permettra aux institutionnels de la considérer comme une valeur stable sur le long terme.

Aujourd’hui, ceux qui cherchent à anticiper les tendances haussière/baissière du Bitcoin sont très en mal de se positionner car son contexte et ses mouvements sont très différents de ceux de 2018. Cf : les entreprises qui se ruent pour ajouter des actifs comme les Bitcoins à leur bilan, à l’instar des  monnaies nationales qui perdent de la vitesse.

Le résultat de ce nouveau type d’utilisation par les entreprises est l’augmentation de la demande, donc directement de son prix

Par exemple, au cours des derniers mois, une seule entreprise, Grayscale, a acheté plus de Bitcoin que ce qui a été produit par tous les mineurs de BTC réunis. Aujourd’hui, la société possède un énorme stock de 680 000 BTC, soit 3,2 % de l’offre totale.

Si la tendance s’inscrit dans la durée, le prix de Bitcoin pourrait dépasser les attentes les plus folles, tout en passant par différentes étapes de normalisation, maturation, assagissement.

Plus d’actions
Partagez

Passionnée d’innovations et blockchains, j’espère arriver à vous partager ma fascination pour ces changements qui se dérouler devant nos yeux !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo