NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Les victimes de Mt Gox peuvent récupérer une partie de leurs Bitcoins (BTC)

Après avoir fait faillite en 2014, Mt Gox avait laissé sur le carreau des milliers d’investisseurs qui n’ont cessé de réclamer leurs avoirs en Bitcoins (BTC). Après la longue série de poursuites judiciaires qui s’en est suivie, avec pour cible le promoteur Mark Karpeles, vient maintenant le moment des bonnes nouvelles. À en croire Bloomberg, les victimes de l’ancien exchange pourront désormais récupérer une partie de leur Bitcoins. Plus de détails dans la suite.

Un plan de restitution de 90% du solde de BTC restant à Mt Gox

C’est un ouf de soulagement pour les investisseurs en attente de l’application d’une décision de justice depuis plus de 6 ans dans cette affaire. Un accord vient d’être conclu entre MGIFLP (qui fait partie de Fortress Investment Group) et Nobuaki Kobayashi qui n’est rien d’autre que le syndic de faillite de Mt Gox. Celui-ci prévoit que les créanciers du défunt exchange pourraient récupérer jusqu’à 90 % du solde de bitcoin restant à cette dernière. Une entrée qui reste quand même bien inférieure aux 850 000 BTC dérobés lors du piratage subi par l’exchange et qui l’a forcé à déposer le bilan en 2014.

Les détails de cet accord ont par ailleurs été rendus publics par la société CoinLab liée à Mt Gox mais qui ne tire aucun bénéfice du deal ficelé. Incubateur pour les entreprises de Bitcoin qui était autrefois associé à l’ancien exchange, CoinLab avait poursuivi Mt. Gox pour rupture abusive de contrat en 2013. Elle n’a d’ailleurs toujours pas obtenu gain de cause et ronge son frein comme de nombreux investisseurs en quête de leurs BTC. Ces derniers ne seraient d’ailleurs pas tous intéressés par la présente opportunité pour des raisons prévisibles.

Refuser le plan de remboursement en espérant obtenir mieux d’ici la fin du procès

Deux raisons fondamentales pousseraient une majorité des créanciers à ne pas valider cet accord qui à première vue devrait leur permettre de souffler un peu. La première, c’est qu’il n’existe aucun détail sur la quantité exacte que représenteraient les 90% des bitcoins restant à Mt Gox. La deuxième raison concerne la valeur du bitcoin, les précédents accords ayant restitué l’actif à son tarif de 2014 soit 483 dollars l’unité.

Avec une valeur actuelle d’environ 35 000 dollars, certains créanciers s’estiment en droit d’en attendre beaucoup plus que 483 dollars surtout en considérant les dédommagements. Les investisseurs les plus réfractaires à la présente offre proposeraient d’attendre la fin des procès intentés contre Mt Gox en espérant obtenir plus d’argent. Il se déroule ainsi en leur sein un débat intense pour approuver ou non le plan convenu par MGIFLP et M. Kobayashi et ces paiements anticipés.

Pour les grands créanciers de Mt Gox, attendre l’issue favorable d’un procès semble logique comme posture à adopter face à un arrangement présentant autant de zones d’ombre. Rien n’est moins sûr du côté du reste des victimes pour qui l’attente aura été suffisamment trop longue pour cracher sur un sou.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo