A
A

L’Ether (ETH) du 25 décembre 2020 au 1er janvier 2021 – Vers un nouvel ATH ?

ven 01 Jan 2021 ▪ 21h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

L’Ether (ETH) se négocie à 722 USD aujourd’hui 1er janvier 2020, au moment de la rédaction de cet article. L’ETH a clôturé la fin d’année 2020 avec un rallye qui l’a mené au-dessus des 700 USD.

Un ATH d’ici mars 2021 ?

Le 27 décembre 2020, L’Ether franchit les 700 USD à 16:01 UTC sur Bitstamp, pour la première fois depuis le 21 mai 2018.

Bien que L’Ether ait encore du chemin à faire avant d’atteindre son ATH à 1 419 USD il y a 2 ans, selon les données d’IntoTheBlock, 88% des adresses ETH furent profitables alors que l’Ether passait la barre des 700 USD.

L’Ether bénéficie des retombées du lancement de la beacon chain et le staking sur le réseau, et le lancement prochain des produits dérivés ETH CME.

Le 28 décembre 2020, Michael van de Poppe indique que l’Ether vise les 1 200 USD – 1 300 USD ou un nouvel ATH pour le premier trimestre 2020, s’il réussissait à se maintenir au-dessus des 470 USD.

Bulle, gel en 2020, les perspectives de la DeFi en 2021

L’été 2020 fut marqué par une explosion de la DeFi avec de nombreux analystes qualifiant cet essor de bulle qui finira par éclater. L’hiver a gelé la croissance de la DeFi qui a par la suite repris lentement.

Ethereum a rencontré de nombreuses difficultés, supportant mal le poids d’une DeFi qui avait même éclipsé Bitcoin durant l’été 2020. Les utilisateurs ont dû faire face à la congestion du réseau et à l’explosion des gas.

Les cryptophyles s’attendent à une explosion du prix du Bitcoin (BTC) en 2021, s’attendant à ce que le BTC atteigne les 6 chiffres d’ici la fin de l’année. L’Ether devrait également connaître parallèlement une forte croissance.

La DeFi quant à elle devra affronter les défis relatifs en matière de renforcement de la sécurité de ses protocoles contre les hacks.

Le basculement d’Ethereum de la Preuve de Travail vers la Preuve de Participation pourrait théoriquement résoudre les problèmes de scalabilité mais, des interrogations demeurent quant à  une diminution du niveau de sécurité du réseau avec l’abandon du minage au profit du staking.

Les concurrents d’Ethereum, comme Polkadot (DOT), dans la course à la DeFi, devraient également enregistrer des avancées majeures en 2021. Vitalik Buterin ne manquera pas de défendre les futurs avantages de l’ETH2 et d’informer (ou de rassurer) sur la progression de son déploiement effectif. Votre plume quant à elle vous donne rendez-vous dans ses analyses hebdomadaires du cours de l’Ether et de l’évolution du réseau, tout au long de cette année.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !