Se connecter S'abonner

Messari estime la valorisation de Coinbase à 28 milliards de $

La DeFi finira peut-être par dévorer la CeFi mais en attendant, on a droit à un mélange qui donne une cuisine aux saveurs « bizarres » pour certains, intéressants pour d’autres. Quand un exchange centralisé permet d’échanger des cryptomonnaies décentralisées, on y voit déjà un paradoxe. Mais on peut pousser ce paradoxe beaucoup plus loin lorsqu’un CEX comme Coinbase, acteur majeur de la nouvelle finance, va être listé sur les marchés financiers traditionnels.

La licorne entrera bientôt sur les marchés boursiers

Coinbase aurait déposé une demande auprès de la SEC pour une introduction en Bourse.

Selon un tweet de Messari du 18 décembre 2020, la valeur de la compagnie s’élèverait actuellement à 28 milliards de dollars.

Le volume de trading quotidien de l’exchange dépasse le milliard de dollars, tandis que les actifs sous sa gestion seraient passés de 7 milliards de dollars en 2019 à 20 milliards de dollars en 2020.

Le 1er cycle de financement réalisé en 2017 avait permis à Coinbase d’atteindre le statut de licorne, avec une valeur de 1 milliard de dollars.

En 2018, un 2nd cycle de financement évaluait Coinbase à 8 milliards de dollars. Les dernières données de la société d’analyse Hurun publiées en août 2020, maintiennent cette valeur en dépit de l’augmentation des activités de la plateforme.

Goldman Sachs aux commandes de Coinbase

Le modèle de calcul de Messari est basé sur une estimation des différents domaines d’activité de Coinbase comme le trading, les services de garde, les cartes de débit.

Messari indique que le volume de trading de Coinbase provient principalement des clients institutionnels et que la moyenne des actifs par clients serait de 703 USD.

Messari note que cette IPO est un évènement majeur pour l’exchange et pour la cryptosphère. Le listing est crucial pour l’évaluation des tokens natifs des exchanges et Coinbase fournira un point de référence pour de futures évaluations.

Des sources proches du dossier indiquent que Coinbase aurait fait appel à Goldman Sachs pour mener cette IPO.

Coinbase est connu pour sa volonté de se conformer totalement aux réglementations en vigueur encadrant la finance traditionnelle. Il a effectué les démarches nécessaires pour faire avancer son projet d’introduction en bourse. Son entrée sur les marchés traditionnels convaincra-t-il plus d’investisseurs institutionnels à investir dans les cryptomonnaies ? Le futur visage de la nouvelle finance sera-t-il finalement celui de l’ancien ? On aurait donc finalement droit à un relifting vintage, histoire de remettre aux goûts du jour les bonnes vieilles mauvaises pratiques de la finance et de l’économie monétaire, sans pour autant les changer.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo