Se connecter S'abonner

Nicehash rembourse ses utilisateurs affectés par le hack de 2017

Nicehash a offert une agréable surprise à ses utilisateurs victimes du hack de 2017, en les remboursant à l’approche de Noël 2020. La plateforme a montré sa résilience, tout comme Bitcoin (BTC), après le piratage. Les experts n’ont pourtant pas parié sur eux, et les hackers courent toujours.

Remboursement : mieux vaut tard que jamais

La plateforme de trading et pool de minage basé en Slovénie, Nicehash, a annoncé avoir procédé au remboursement des utilisateurs affectés par un hack qui s’était produit en 2017 et avait conduit au vol de 4 640 BTC.

Nicehash remboursement hack 2017
N

Dans une lettre publiée le 17 décembre 2020, le CEO de Nicehash, Martin Skorjanc avait indiqué que la valeur de ces Bitcoins était alors estimée à 55 millions de dollars et au cours actuel, leur valeur tourne autour des  100 millions de dollars.

Le hack avait eu lieu le 6 décembre 2017 et avait conduit à une interruption des opérations de la plateforme.

Au moment des faits, la plateforme avait annoncé sur Reddit que leur système de paiement avait été compromis et que l’intégralité du contenu de leur portefeuille Bitcoin avait été volée. La plateforme était de nouveau opérationnelle 15 jours après le hack.

Cold case : des hackers hors d’atteinte

Skorjanc avait évoqué dans sa lettre que son équipe avait fait appel à de nombreux experts pour les aider à trouver des solutions adéquates afin de poursuivre leurs activités.

Ces experts étaient malheureusement en majorité pessimistes et affirmaient qu’il n’existait aucune solution viable pour eux. En dépit de ces opinions négatives, l’équipe a choisi de continuer et a remboursé graduellement les victimes.

Les autorités policières ne sont toujours pas parvenues à identifier les auteurs du hack et Nicehash continue de suivre le sujet de près avec la coopération d’organismes internationaux, étant donné que les hackers sont généralement basés à l’étranger.

Nicehash connecte les vendeurs et acheteurs de hashrate dans l’objectif de permettre à un grand nombre de personnes de découvrir l’industrie du minage.

Il n’y a pas que les gestionnaires d’actifs qui devraient se former pour mieux comprendre Bitcoin. Il est plus que temps la police en charge de la traque des cybercriminels mette leurs connaissances à jour, en étudiant les différents rouages des protocoles blockchain, des plateformes de trading, des pools de minage etc. Avec un Bitcoin qui se négocie actuellement à 23 230 USD, de nombreux hackers vont certainement reprendre du service et jeter leur dévolu sur la doyenne des cryptos.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo