Se connecter S'abonner

Pour les frères Winklevoss, c’est évident : Bitcoin (BTC) dépassera l’or

Bitcoin (BTC) a déjà obtenu de nombreuses médailles d’or au vu de ses performances qui ont dépassé celles des autres actifs au cours de la dernière décennie mais, sa capitalisation boursière est encore loin d’égaler celle de l’or. Pour les frères Winklevoss, ce n’est qu’une question de temps avant que le BTC ne prenne le dessus. On revient sur des fondamentaux sur lesquels s’appuie la croissance des valeurs refuges comme l’or ou le BTC.

Un bon rappel pour les bitcoiners avertis

Le 7 décembre 2020, lors du Singapore fintech festival, les frères Winklevoss ont invité les participants à s’éduquer sur Bitcoin, indiquant que son market cap dépasserait celui de l’or.

Ils ont réitéré leurs prévisions selon lesquelles le cours du Bitcoin dépasserait les 500 000 USD.

La capitalisation boursière de Bitcoin devrait être multipliée par 40 pour pouvoir dépasser celle de l’or, actuellement évaluée à 9 000 milliards de dollars.

Cameron Winklevoss a pointé du doigt l’impression à outrance de billets et les préoccupations liées au taux d’inflation, 2 facteurs à l’origine de l’augmentation de la demande pour des actifs comme Bitcoin et l’or.

Cameron Winklevoss a également déclaré que Bitcoin présente des avantages significatifs comparé à l’or, notamment sa facilité de transfert et sa résistance aux influences extérieures sur son cycle de production.

La minute pub pour Gemini : progression et ponts

En dépit de leurs perspectives optimistes, les frères Winklevoss ont noté les inégalités en matière de progression géographique  des cryptos et de la blockchain, un déséquilibre en partie lié au manque de clarté au niveau de la réglementation de ces secteurs.

Ce dernier entrave la croissance des entreprises et des services autour de la technologie blockchain dans plusieurs pays émergents.

Les promesses offertes par la blockchain, notamment l’accès au système financier pour les populations non-bancarisées, semblent loin d’être réalisées.

Les Winklevoss affirment néanmoins avoir des plans pour étendre les services de Gemini dans les régions émergentes.

Tyler Winklevoss rejette également les affirmations selon lesquelles Bitcoin pourrait rendre le secteur financier traditionnel obsolète.

Il affirme que la croissance des cryptomonnaies est conditionnée par une collaboration avec les banques, grâce à la création de « ponts » entre les 2 secteurs.

Le BTC bénéficie désormais d’un soutien important de la part des investisseurs institutionnels. Ces derniers sont d’ailleurs à l’origine du rallye qui a permis à Bitcoin d’atteindre un nouvel ATH. Le BTC pourrait également compter sur une adoption de masse en Afrique, si les exchanges trouvaient un moyen de s’y implanter et de proposer des services adaptés aux réalités du continent. Des solutions de paiements électroniques quasi inexistants, une inflation paupérisant la population : c’est là où Bitcoin est le plus utile.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo