A
A

Quand le prix du Big-Mac incite à stacker du Bitcoin (BTC)

jeu 28 Jan 2021 ▪ 20h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

L’inflation des fiats, la dévaluation du dollar : on en fait tout un fromage ? Le Big Mac démontre mathématiquement la victoire de Bitcoin (BTC) sur le billet vert.

A défaut d’acheter 1 Bitcoin, achetez 1 Big Mac

Pour mieux comprendre l’impact de l’inflation et la dévaluation continue des fiats, Ecoinometrics ressort un indicateur dont l’utilisation remonte à 1 990.

Le prix du Big Mac a doublé de 1 990 à 2021. Un Big Mac coûtait 2,20 USD en 1 990 contre 5,66 USD aujourd’hui.

Si cette hausse ne semble pas significative, elle l’est beaucoup plus lorsqu’on tient compte de l’Indice des prix à la consommation (IPC).

L’IPC est un indicateur qui mesure l’évolution moyenne dans le temps du prix payé par les consommateurs pour un panier de biens et services.

L’IPC augmente régulièrement d’année en année ; selon les données d’Ecoinometrics, le prix du Big Mac a dépassé l’IPC de 25% depuis les années 2000.

L’inflation du prix des biens et des services a donc augmenté plus rapidement que le pouvoir d’achat d’un consommateur moyen.

La dévaluation des fiats ruine le pouvoir d’achat de leurs détenteurs. 5 ans plus tôt, un Big Mac valait plus d’un million de satoshi.

Aujourd’hui, un Big Mac vaut seulement 15 764 satoshis. Le pouvoir d’achat d’un satoshi a donc considérablement augmenté au fil des années.

On revient au classique BTC/USD

Bitcoin a atteint un nouvel ATH à 42 000 USD sur certains exchanges, après une course des taureaux sur 3 semaines des 20 000 USD aux 40 000 USD.

Le BTC a connu 2 corrections majeures par la suite. La seconde a ramené le BTC brièvement en-dessous des 29 000 USD, avant de rebondir.

Bitcoin a pour le moment du mal à renouer avec les 35 000 USD.

La pandémie a révélé au grand jour les faiblesses des fiats et notamment du dollar. La planche à billets tourne à vide pour pouvoir relancer l’économie. Les investisseurs institutionnels qui ont compris l’intérêt d’une monnaie déflationniste comme Bitcoin, se sont tournés vers ce dernier pour se protéger de l’inflation du dollar. Ils ne comptent certainement pas acheter des Big Mac avec leur BTC. La doyenne des cryptos continue d’être traitée de bulle par de nombreux investisseurs de la finance traditionnelle qui espèrent voir son prix se crasher. Ils finiront peut-être par regretter d’avoir cracher sur le BTC.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !