Quand s'arrêtera l'hémorragie Bitcoin (BTC) de BitMEX ?

mer 07 Oct 2020 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

BitMEX est-il coupable, accusé à tort, innocent ? A la « Justice » américaine de se prononcer sur son sort. La machine judiciaire américaine arrivera-t-il à broyer l’exchange basé aux Seychelles ? La plateforme est-elle en train de vivre ces derniers jours ?

Le paradis des cryptos déserté

Le cauchemar ne fait que comment pour BitMEX et ses fondateurs. La Commission Futures Trading Commission (CFTC) et le département de la Justice accusent BitMEX d’opérer comme entité non-règlementée sur le territoire américain et d’enfreindre la loi en matière de lutte contre le blanchiment d’argent.

Le CEO de BitMEX, Arthur Hayes et les 2 autres co-fondateurs de l’exchange, Ben Delo et Samuel Reed, sont également poursuivis au pénal par le procureur de New York.

Les marchés ont sans surprise réagi négativement à l’annonce d’une telle nouvelle ; la plupart  des cryptomonnaies ont vu leur cours s’effondrer.

De nombreux bitcoiners ont déserté de l’exchange : selon les données de Crystal Blockchain, près de 45 000 Bitcoins (BTC) ont été retirés de la plateforme depuis l’annonce de la CFTC.

BitMEX retrait solde Bitcoin BTC

Les malheurs de BitMEX ont cependant fait des heureux : Gemini, Binance, OKEx et Huobi sont les grands bénéficiaires des déboires juridiques de l’exchange.

En effet, en moins de 48 heures après l’annonce, plus de 20 000 BTC ont été transférés vers ces 4 exchanges.

Vers une plateforme fantôme

A la suite du Black Thursday, BitMEX avait déjà enregistré une perte importante d’utilisateurs : durant les 6 mois qui se sont écoulés jusqu’à cette mise en accusation, près de 100 000 BTC auraient été retirés de la plateforme.

Néanmoins, les retraits de ces 2 derniers jours sont d’une ampleur sans précédent. A ce stade de l’enquête, il est difficile de connaître le futur de BitMEX.

L’exchange pourrait faire faillite et disparaitre mais, il ne faut pas l’enterrer trop vite.

Le CEO de Blockchain Intelligence Group, Lance Morginn, indique que l’issue probable serait une sanction financière assortie d’un paiement d’amendes.

BitMEX est en train de se vider. C’est peut-être même étonnant de voir encore des utilisateurs rester sur plateforme – peut-être par esprit de défiance envers les autorités US ? Si la « Justice » US parvient à faire fermer la plateforme, la question de la décentralisation des exchanges sera alors de nouveau remise en cause. Un pouvoir central capable de décider de l’avenir d’un DEX, avouez que tout ça n’est pas très cohérent. Si vous cherchez un bon modèle de projet blockchain et crypto décentralisé, essayez de fermer Bitcoin (BTC) : vous comprenez ?

A
A
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 64 794,90 $ -1.81%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 193,32 $ 0.71%
DEFI (DEFIPERP) 12 792,50 $ 1.69%
MARKETS (ACWI) 104,88 $ 0.3%
GOLD (XAUUSD) 1 782,19 $ 0.03%
TECH (NDX) 15 388,71 $ -0.14%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.09%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843490 £ 0.14%
CRUDEOIL (USOIL) 82,92 $ -0.7%
IMM. US (REIT) 2 716,13 $ 1.56%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.