Un cofondateur d'Ethereum tente de vendre 82 000 ETH discrètement...ça rate

dim 29 Déc 2019 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction TCT

92 000 ETH ont été vendus le jour de Noël par Jeffrey Wilcke pour une valeur de 11 millions de dollars. Alors que le cofondateur d’Ethereum a tenté de faire passer la transaction inaperçue, celle-ci a été découverte grâce à sa connexion au domaine Ethereum Name Service.

Une faille dans Ethereum Name Service

Trustnodes a rapporté qu’un transfert de près de 92 000 ETH avait eu lieu depuis une adresse financée par le portefeuille de développement de la Fondation Ethereum vers l’exchange Kraken. Visiblement, les jetons provenaient de la pré-mine associée à l’ICO du projet, des ETH originels donc. 

Grâce au traçage de cette transaction jusqu’à l’adresse racine, il a été découvert que la transaction avait été faite dans le système Ethereum Name Service. Celui-ci sert à modifier les adresses de portefeuille géré en nom visible par Jeffrey Wilcke, l’un des 8 cofondateurs d’Ethereum

Selon Udi Wertheimer, cet incident met en lumière une faille dans l’Ethereum Name Service (ENS). Pour tous les investisseurs Ethereum, une liaison peut être établie entre les noms de domaine «.eth » et les vrais noms et comptes Twitter des utilisateurs, ce qui représente une menace pour l’anonymat financier de toute personne lorsqu’elle n’y prend pas garde. Si un développeur et co-fondateur  de logiciels Ethereum a pu pâtir de cette faille, nul n’est à l’abri.

La critique enfle

Immédiatement après la découverte de la connexion de Wilcke, de nombreux investisseurs ETH ont émis des critiques. Le designer Richard Burton, qui a été membre de la Fondation Ethereum pendant 2 mois, a déclaré à propos du cofondateur « Les gens qui n’ont pratiquement rien fait avec des centaines de milliers d’Ether. Les gens qui ont accomplis d’énormes quantités de travail plus tard ont reçu beaucoup moins ». Il poursuit « étant donné que vous avez reçu tant d’ETH, vous devriez utiliser cet argent pour aider Ethereum ».

Jeff Wilcke lui a aussitôt répondu dans un tweet en affirmant « Non, c’était la même somme, mec. J’ai bougé mon putain de c** depuis décembre 2013 jusqu’à ce que je sois épuisé et que je ne puisse plus continuer. J’étais fracassé».

Au même titre que les autres cofondateurs du projet Ethereum, Jeffrey Wilcke a été récompensé grâce aux 12 millions d’Ethereum versés au fonds de développement. Il a reçu à peu près 463 000 ETH, soit 3,9% de l’allocation attribuée aux premiers contributeurs.

Jeffrey Wilcke n’a pas tenu à donner à sa version de l’histoire au média Crypto Briefing qui l’a contacté. Au moins, lui ne dort-il pas en prison comme son collègue Virgil, suite à des choix de destinations touristiques malheureux.

A
A
Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 64 842,51 $ -1.74%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 199,75 $ 0.87%
DEFI (DEFIPERP) 12 794,30 $ 1.71%
MARKETS (ACWI) 104,88 $ 0.3%
GOLD (XAUUSD) 1 781,85 $ 0.01%
TECH (NDX) 15 388,71 $ -0.14%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.08%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843440 £ 0.13%
CRUDEOIL (USOIL) 82,92 $ -0.72%
IMM. US (REIT) 2 716,13 $ 1.56%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.