NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Un « Feu d’artifice » à prévoir pour Bitcoin (BTC)

Bien avant la perturbation de l’économie mondiale à la suite de la pandémie du covid-19, Max Bronstein exprimait déjà ses inquiétudes sur le système monétaire mondial. Regrettant la fragilité de celui-ci, il faisait remarquer que la volatilité des devises qui a atteint des niveaux historiquement bas les rendait vulnérables. L’analyste va jusqu’à affirmer que des ‘’feux d’artifice’’ arrivent sur le marché mondial des devises et que le Bitcoin (BTC) pourrait en être le grand bénéficiaire. Retour sur les propos de l’intéressé.

La vulnérabilité des devises au service de Bitcoin

M. Bronstein explique que la vulnérabilité des devises est due à l’énorme dette et surtout aux faibles réserves en dollars au niveau de nombreuses nations. Il a ainsi cité en exemple le peso argentin, la livre turque ou encore le réal brésilien comme devises avec de faibles réserves en dollars.

S’agissant du peso argentin, il a en effet enregistré un taux d’inflation de 42,1% en mai 2020 comme en attestent les données de Trading Economics. Une situation dont bénéficierait le Bitcoin selon l’analyste parce que la crainte d’une hyperinflation, d’une volatilité massive des devises et d’une dévaluation de celles-ci est persistante.

« Dans tous ces cas, le volume et la faiblesse des devises proviendront principalement du besoin d’un gouvernement de dévaluer sa monnaie. Le Bitcoin se trouve dans un contraste saisissant, car il ne peut pas être dévalué par un État central. Dans un régime où presque tous les gouvernements sont incités à dévaluer leur monnaie, peu de systèmes monétaires ont autant à gagner que le Bitcoin. Jamais auparavant un concurrent open-source pour les monnaies fiat n’a été aussi nécessaire » explique M. Bronstein. La question est maintenant de savoir à quel moment cela se produira.

Bitcoin, le grand gagnant de cette concurrence des monnaies fiat et du dollar ?

Un impact qui se manifestera sur le long terme

S’il est vrai que les craintes d’une dévaluation et de l’hyperinflation des devises peuvent favoriser la demande en bitcoins, cela ne devrait pas se produire dans l’immédiat. Il faudra déjà, par exemple, que la perception de la cryptomonnaie comme réserve de valeur se généralise. Ce n’est qu’ainsi que le Bitcoin s’imposera sur le marché comme alternative aux devises qui sont en déclin prolongé.

Certains pays comme le Venezuela et l’Iran semblent déjà subir quelques effets de la situation décrite par M. Bronstein. En effet, dans ces deux nations où les monnaies nationales ont connu une hyperinflation ces dernières années, le Bitcoin commence à être de plus en plus utilisé comme moyen de paiement. À mesure que cette tendance se confirmera, on devrait assister au même scénario dans les autres pays confrontés à des problèmes similaires.  

À défaut de remplacer totalement les fiats qui ne cessent d’être dévalués, le Bitcoin pourrait à long terme coexister avec elles. Mais avant d’en arriver là, il faudrait déjà que les gouvernements travaillent à la mise au point d’une infrastructure supportant les cryptomonnaies pour faciliter leur utilisation quotidienne.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo