JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Un site d’échange cryptos ouvert par Coinone à Malte va clôturer le mois prochain

CGEX, une bourse maltaise ouverte par la société sud-coréenne Coinone il y a moins d’un an, ferme ses portes.

L’échange a annoncé la semaine dernière que tous les services prendraient fin le 18 septembre à 2 h 50 UTC. Après cette date, les clients ne pourront plus se connecter et les dépôts et retraits ne seront plus possibles. CGEX a ajouté que tous les dossiers seraient détruits, sauf ceux qui doivent être conservés par la loi.

Deux mois plus tôt, l’échange avait annoncé une suspension temporaire à compter du 17 juillet. Dans ce message, la société a déclaré que le trading serait interrompu, que les dépôts ne pourraient plus être effectués, que les ordres actifs seraient annulés et que les clés API seraient désactivées.

Les services de retrait étaient encore disponibles et la bourse a conseillé aux clients de retirer leurs avoirs afin d’éviter toute perte éventuelle. L’annonce a assuré aux clients que la suspension n’était pas une fin permanente du service et a déclaré que l’échange serait relancé au cours du troisième trimestre.

Le GCEX a ouvert ses portes le 28 octobre 2018. La bourse basée à Malte ne devait offrir que du commerce de cryptos à cryptos, mais elle s’intégrerait aux opérations de Coinone en Corée du Sud ainsi qu’à celles en Indonésie, où l’entreprise a commencé une opération plus tôt en 2018.

La presse locale de l’époque affirmait que l’expansion de Coinone à l’étranger était liée à la répression du gouvernement contre les cryptos et à sa réglementation des échanges. D’autres bourses sud-coréennes ont également établi des présences à l’étranger, Bithumb ouvrant Bithumb DEX à Hong Kong et Upbit se développant à Singapour.

Selon les données de CoinMarketCap, Coinone est la troisième plus grande bourse de Corée du Sud et la 84e au monde en volume déclaré. Au cours des dernières semaines, l’entreprise pris un certain nombre de mesures pour améliorer la sécurité. La bourse a annoncé les règles d’admission le 8 août et a déclaré plus tôt qu’elle avait engagé CertiK pour entreprendre une validation de la sécurité.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Ingénieur de formation, et spécialisé dans les nouvelles technologies, je me suis toujours intéressé à la blockchain et aux cryptomonnaies. Je suis heureux de faire partie de l’équipe CoinTribune.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés