NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Carl Cox rejoint les artistes à utiliser les NFTs !

C’est la première vente d’oeuvres musicales de Carl Cox depuis le début de l’année sur la plateforme des frères Winklevoss, Nifty Gateway. Pionnier et légende dans l’univers de la techno, Carl Cox rejoint la liste des artistes mondialement connus mêlant musique et Non-Fungible Token.

Nifty Gateway ou l’adoption des NFTs “grand public”

Nifty Gateway est parvenu depuis son lancement à nouer des partenariats avec des artistes populaires comme BeeplePak ou encore PR1MAL CYPHER

La plateforme détenue par les frères Winklevoss a pour vocation de démocratiser l’échange de NFTs pour le grand public. Pour y parvenir, l’utilisation de la blockchain est invisibilisée au maximum car il n’est par exemple pas possible d’acheter les œuvres avec des cryptos.

Bien que ce fonctionnement diffère des autres plateformes de ventes de crypto-art, il est intéressant de voir qu’il est possible de retirer son argent fiat directement sur l’exchange Gemini, permettant une conversion vers la crypto ultérieurement.

Il est intéressant de voir que bien qu’il soit possible de retirer ses NFTs sur un portefeuille externe, il n’existe cependant pas de marché secondaire sur une autre marketplace comme Opensea.

Cela est dû à la centralisation souvent critiquée de la plateforme qui gère elle-même ses smart-contracts et ne semble pas autoriser ses NFTs à sortir de son écosystème. Même s’il est possible de sortir ses oeuvres sur un portefeuille externe, de prime abord le portefeuille pour les artistes est géré par la Nifty Gateway.

Mais ce qui est sûr, c’est que ça n’a pas freiné les collectionneurs d’investir dans leurs oeuvres préférées et surtout, de continuer de voir de nouveaux artistes reconnus arriver sur Nifty.

Les DJ se réinventent

Carl Cox n’est pas le premier artiste musical techno à s’intéresser aux Non-Fungible Tokens. Peut-être est-ce à cause de la crise du COVID-19 que de plus en plus d’artistes musicaux décident de se réinventer pour continuer de diffuser leur style culturel mais cela est une preuve de plus que les NFTs continuent de se démocratiser.

Cela a inspiré d’autres artistes mais pour rester sur le thème musical, c’est Deadmau5 qui a récemment fait parler de lui en publiant une oeuvre musicale sur Rarible. Quasiment en même temps, l’artiste a signé un partenariat avec la plateforme de streaming musical hébergée sur EOS, Emanate.

Deadmau5

C’est aussi le cas de RAC qui a publié une version tokenisé de son album “BOY” l’année dernière mais il ne s’est pas arrêté là ! En effet, il a aussi publié sur la plateforme SuperRare une série de trois oeuvres qui a réussi à se vendre pour un total de 111 ETH.

RAC

Le DJ américain 3LAU a quant à lui d’abord réalisé réalisé une collaboration avec l’artiste Slime Sunday pour publier une oeuvre unique sur la plateforme Nifty Gateway en octobre 2020. C’était l’occasion à ce moment-là de faire la promotion de son arrivée sur la plateforme de streaming musical décentralisée Audius !

3LAU

Mais il ne s’est pas arrêté là et a créer la plateforme de vente d’oeuvre NFT Blockparty afin d’héberger les oeuvres d’autres artistes qui veulent se lancer dans l’aventure du crypto-art !

Une nouvelle tendance ?

Mais il n’y a pas que les artistes techno qui ont vu un intérêt à la blockchain et aux NFTs… c’est aussi le cas du groupe de rock Muse qui a fait une collaboration avec les CryptoKitties pour produire un chat signé de la main du groupe !

muse cryptokitties

Un autre artiste qui a fait parler de lui pour utiliser la blockchain afin de promouvoir ses oeuvres est le rappeur américain Lil Yatchy qui a réussi à vendre des collectibles pour 16 050 dollars. De quoi faire la promotion de son social token au passage mais dont l’utilité est encore à déterminer…

Le précurseur de cette adoption est très certainement Jose Delbo qui a fait l’essai sur Makersplace l’année dernière et le moins qu’on puisse dire est que c’était le début d’une véritable tendance ! De nombreux crypto-artistes reconnus dans l’écoystème comme Trevor Jones ont pu réaliser plusieurs collaborations très réussies avec lui !

batman jose delbo

Encore très récemment, c’est le groupe de K-Pop Mamamoo qui a annoncé utiliser la blockchain Polkadot pour vendre des collectibles pour ses fans en partenariat avec l’exchange XENO.

Avec tous ces noms d’artistes populaires qui commencent à utiliser la blockchain et plus particulièrement les NFTs pour promouvoir leur oeuvres, les paris sont ouverts pour savoir quel sera le prochain ou la prochaine à rejoindre cette épopée !

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo