Christie’s va mettre aux enchères un NFT de Beeple

mar 23 Fév 2021 ▪ 16h02 ▪ 3 min de lecture - par Maxime Laglasse

La maison de vente aux enchères historique Christie’s semble accorder une réelle importance à l’univers digital ! Après avoir tenu la vente de l’œuvre “Block 21” il y a quelques mois en partenariat avec Async Art, elle renouvelle l’expérience mais cette fois-ci de manière totalement numérique avec l’artiste Beeple en partenariat avec Makersplace. 

Une première vente marquant l’histoire

En octobre 2020, une vente aux enchères avait fait beaucoup parler d’elle : une maison aussi prestigieuse que Christie’s s’intéressait à l’univers de la blockchain et plus particulièrement à celui des NFTs. L’œuvre de Robert AliceBlock 21 représente un portrait de Satoshi Nakamoto en deux parties : l’une est physique et prend la forme d’une pièce géante avec le code du premier bloc Bitcoin écrit derrière et l’autre est un NFT, représentant la partie “invisible” de la blockchain.

Cette œuvre qui était estimée entre 12 000 et 16 000 $ s’est finalement vendue pour 131 250 $ ! Cette opération a pu être réalisée en partenariat avec la plateforme AsyncArt qui est spécialisée dans la vente de NFT ayant un lien avec le monde réel et si elle a autant fait parler d’elle à ce moment là, c’est aussi parce qu’elle marquait un nouveau record de vente dans l’histoire des NFTs.

Cependant, comme pour envoyer une réponse, quelques semaines plus tard un Axie est venu détrôner ce record en étant vendu à 131 673 dollars.

Une seconde vente, 100% NFT

Pour cette seconde vente, cette fois-ci plus question d’être en présentiel dans une salle à New York, tout se déroulera en ligne ! C’est la place de marché artistique Markersplace qui a réussi à réaliser le partenariat avec Christie’s pour mettre aux enchères l’oeuvre de Beeple “THE FIRST 5000 DAYS”, qui combine en un seul NFT les 5000 œuvres réalisées sur la période du 1 mai 2007 jusqu’au 7 janvier 2021 par l’artiste.

Beeple est connu pour réaliser une création numérique par jour et c’est notamment grâce à ce travail intensif qu’il a réussi à obtenir sa notoriété et a pu travailler avec Ariana Grande ou Justin Bieber mais aussi se faire remarquer par la marque Louis Vuitton qui a utilisé ses créations lors de la fashion week en 2019.

Pour la première fois de son existence, Christie’s acceptera comme moyen de paiement l’Ether pour cette vente mais cette fois-ci, elle ne prendra pas le risque d’estimer la valeur du NFT. En effet, la mise initiale est de 100 $ mais Christie’s a déclaré à la CNBC que « c’est la première vente de ce type », laissant donc au public la primeur de l’estimation de cette création.

De quoi faire monter la spéculation pendant les 15 jours… et établir un nouveau record dans le secteur de l’art numérique !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Maxime Laglasse

J'évolue depuis plusieurs années dans l'univers blockchain et dans celui des Tokens Non Fongibles. Ma valeur ajoutée dans cet écosystème est de rendre accessible au plus grand nombre les enjeux et opportunités offertes par ces nouvelles technologies.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.