JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Exposition d’art moderne africain en NFT au MOMAA

Le crypto art est un mouvement artistique qui est en train de révolutionner le marché de l’art. Son émergence est liée à la technologie blockchain qui permet d’émettre un certificat unique sous forme digitale. Le produit artistique obtenu est appelé un NFT (Non Fungible Token). Le projet connaît un tel succès que pour la première fois, une grande maison de vente a présenté un œuvre numérique, acceptant par la même occasion le paiement en monnaie virtuelle. Fort de ce premier succès, le monde de l’art a connu dernièrement le lancement de l’exposition d’art africain NTF qui présente les portraits de deux souverains africains.

African motive art

Le MOMAA lance une exposition NFT d’art africain

Récemment, le Museum of Modern Africa Art Gallery & Lifestyle (MOMAA), a fait recours à des jetons non fongibles (NFT), pour le lancement d’une exposition d’art africain moderne. L’évènement qui doit durer 30 jours est la toute première exposition de NFT de MOMAA. Elle présentera les œuvres de celui que l’on surnomme le Portraitiste. Goran Pin de son vrai nom est un artiste croate, qui ne cesse de repousser « les limites de l’art cryptographique à plusieurs niveaux ».  

Le MOMAA a annoncé à travers un communiqué sur son site officiel que lors de cette exposition, la collection NFT du Portraitiste regroupant les rois et les reines, sera mise en avant. Il s’agit des premiers portraits de rois et de reines Africain qui sont gravés sur la blockchain.

L’artiste NFT, Goran Pin présente depuis quelques années maintenant, différents objets d’art à jetons non fongibles. Dans son communiqué, le MOMAA a tenu à souligner que c’est la première fois que 30 des 32 portraits de la collection Rois et Reines vont être frappés simultanément sur la blockchain. Ce sera la première collection NFT de toutes les familles royales du monde.

Le Portraitiste Goran Pin félicité pour son œuvre

Comme le révèle le communiqué, ce sont les portraits de deux rois africains (Letsie III et Mswati III), qui figureront dans la collection du Portraitiste. Le MOMAA en a profité pour féliciter l’artiste, qui a choisi de contribuer à associer le crypto art avec l’art traditionnel. Goran Pin a en effet eu le mérite de mettre en attente la vente aux enchères de l’ensemble de sa collection pour se concentrer sur la collection NFT mise en exposition.

L’antiquité d’art symbolique non fongique mis en exposition comprend deux photos de roi et de reine Africains frappés dans la blockchain. Comme les cryptomonnaies, les NFT sont les nouveaux objets de collection basés sur la blockchain. Ils s’adressent donc à un public tout à fait particulier.

Depuis quelques mois, ces objets d’art qui sont basés sur la technologie de la blockchain, suscitent de plus en plus l’intérêt de nombreuses personnes. Jack Dorsey le patron de Twitter à récemment mit en vente son tout premier tweet qui avait été publié en 2006. Les enchères ne cessent depuis de monter pour ce NFT, atteignant déjà 2,5 millions de dollars. Le crypto art finira-t-il par remplacer complètement l’art traditionnel ? L’avenir nous le dira.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo