FTX.US étend le marché NFT pour prendre en charge les tokens Solana (SOL)

mar 12 Oct 2021 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

Après avoir lancé sa place de marché NFT le mois dernier, FTX.US a étendu la prise en charge de la blockchain Solana et prévoit d’intégrer bientôt les tokens Ethereum.

Les NFT accessiblent à tous

Le marché NFT de FTX.US a étendu la prise en charge de la blockchain Solana, permettant aux utilisateurs d’échanger, de déposer et de retirer des éléments non fongibles conformes à la norme de token Metaplex.

La branche enregistrée aux États-Unis de FTX a annoncé la fonctionnalité étendue le 11 octobre, révélant que le marché prévoyait également de prendre en charge les tokens basés sur Ethereum dans un avenir proche. Le marché est ouvert aux clients américains et non américains d’une longue liste de juridictions, mais les résidents de New York ne peuvent pas s’inscrire sur la plateforme.

Brett Harrison, président de FTX.US, a déclaré que la société cherchait à fournir « des outils plus simples, plus sûrs et plus faciles » aux utilisateurs grand public pour échanger des NFT via son marché, ajoutant :

«L’écosystème NFT a commencé à s’infiltrer dans la culture pop, mais il manquait une plateforme offrant un accès et une exposition faciles au grand public.»

En plus de prendre en charge les cryptoactifs, les utilisateurs peuvent acheter ou enchérir sur des NFT via des virements bancaires, des virements électroniques et des transactions par carte de crédit. Les prix des NFT nouvellement créés sur le marché sont indiqués en USD, Solana (SOL) ou Ethereum (ETH).

Une fonctionnalité inédite

FTX facture des frais de 2% sur toutes les ventes NFT et ne facture pas de frais d’inscription.

FTX et la filiale américaine de la société ont initialement lancé des marchés NFT avec des fonctionnalités limitées le mois dernier. Les utilisateurs ne pouvaient créer ou échanger que des NFT créés à l’aide d’une interface rappelant Microsoft Paint, ce qui a entraîné un flot de croquis bricolés à la hâte représentant des poissons de dessin animé téléchargés sur la plateforme.

Le 12 octobre, Harrison a tweeté que la fonctionnalité étendue du marché n’est disponible que sur sa plateforme basée aux États-Unis à ce stade. Les utilisateurs doivent fournir des documents d’identité et une preuve de résidence à l’échange afin de déposer et de retirer de la plateforme NFT de FTX.

La plateforme souligne également que tout projet de collecte NFT qui «distribue ou annonce la distribution de royalties» aux détenteurs de NFT sera rejeté, suggérant que FTX.US se méfie des régulateurs qui classent ses NFT comme des produits d’investissement.

Les NFT se lancent en politique

Les NFT sont de plus en plus adoptés par le grand public, le Texas Democratic Party lançant un partenariat avec le marché Front Row pour collecter des fonds pour des candidats et des causes politiques progressistes grâce à la vente de tokens non fongibels le 11 octobre.

«Les NFT deviendront un ajout puissant à tout effort de collecte de fonds politique, et le lancement de notre marché donnera aux démocrates de tout le pays un avantage de collecte de fonds que ses homologues n’ont pas», a déclaré Parker Butterworth, co-fondateur de Front Row.

Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.