A
A

Les NFT vont tout plaquer !

ven 25 Mar 2022 ▪ 19h30 ▪ 5 min de lecture - par Grégoire Morat

Après le football, le basketball ou encore le cricket, c’est au tour du jeu à quinze de se mettre aux NFT. Marc et Thomas Lièvremont, deux anciens joueurs du XV de France et Alain Roche, ancien footballeur du PSG, se lancent comme actionnaires du premier marché NFT consacré au rugby via Sponsorlive. Il s’agit d’une application des jeux mobiles autour du sport et avec l’aide de la blockchain Tezos, une société implantée dans le sport, partenaire de Manchester United ou de F1 Red Bull et McLaren. L’idée du site FanLivecards créé le jeudi 24 mars 2022 est donc d’acheter, de collectionner et de revendre des cartes à l’effigie des joueurs de ballon ovale.

Un marché prometteur

L’objectif d’acquérir des cartes individuelles ou collectives pour qu’une communauté en fasse l’échange commercial semble prendre vite son envol. Déjà trois clubs ont signé le contrat : le Stade français, la Section paloise et l’Aviron bayonnais. « On a beaucoup de “oui” de principe : Agen, Montauban, Perpignan, Castres. L’UBB s’y intéresse aussi, on échange régulièrement avec le Stade toulousain… On voulait aller assez vite et ça a été chose faite » précise également Marc Lièvremont.

Un deal gagnant-gagnant

Une fois les cartes émises sur le marché, les clubs seraient commissionnés à hauteur de 30 % et les joueurs 10 %. Un investissement gagnant-gagnant pour les supporteurs, les clubs et les joueurs. « Il était important pour nous de ne pas laisser les joueurs de côté. Ce sont eux, grâce à leurs exploits sur le terrain, qui sont les vraies stars de ce sport, et il était donc impensable de ne pas les associer. Nous voulons faire de FanliveCards une plateforme accessible pour tous et qui profite à tous les acteurs » ont en effet indiqué les frères Lièvremont dans le communiqué de presse.

Une enchère qui monte vite

Ce système nous ramène en enfance et nous rappelle toutes les cartes Panini collectionnées par centaines. Cette fois-ci cependant, l’idée est de donner une valeur intrinsèque aux cartes grâce aux jetons non fongibles. Sur le marketplace du site, on retrouve plusieurs offres : les Silver à 300 exemplaires dont les enchères montent aux alentours de deux euros, les Gold à 150 exemplaires autour de cinq euros, les Platinium à vingt euros et les Black, uniques, à trente euros. Les enchères se terminent entre un et deux jours et la revente sera disponible sur un second marché dans le courant du mois d’avril.

Être prêt pour la coupe du monde 2023

Ce que veulent les créateurs de cette plateforme, c’est avant tout conquérir l’ensemble du monde professionnel du rugby français avant la coupe du monde 2023. Outre les clubs, Fanlivecards a également sollicité la Ligue nationale de rugby et la Fédération française de rugby. Une course vers le succès qui pourrait bien être au rendez-vous. En effet, l’engouement d’une telle initiative pourrait très bien dans les mois et les années à venir se transformer en véritable business pour les clubs du Top XIV et de Pro D2.

Vers un play-to-earn

L’objectif affiché est de créer à terme un jeu de fantasy game comme Fanlive Foot Fantasy, déjà créée par Sponsorlive, présidée par Alain Roche. Comme l’explique Marc Lièvremont, la création d’un tel jeu pourrait fédérer la communauté du rugby tout en s’appropriant celle des NFT : « Une sortie du jeu de Fantasy Game avec les NFT devrait rajeunir considérablement les amateurs de rugby. On veut sensibiliser la communauté rugby, mais aussi chercher des investisseurs en crypto et fans de NFT. On considère qu’il faut une dynamique vertueuse, avec tous les acteurs considérés, impliqués et responsabilisés. »

Une nouvelle façon d’attirer la jeunesse en collectionnant des cartes NFT dans un domaine sportif adoré des Français, voilà la nouvelle expansion des NFT au monde du rugby. C’est aussi un moyen de retrouver son enfance comme au temps des cartes Panini. Un loisir qui pourrait même être lucratif grâce au play-to-earn que permet le NFT. Le Sorare du ballon ovale est né !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Grégoire Morat avatar
Grégoire Morat

Étudiant passionné par l’entrepreneuriat et fasciné par les technologies derrières les cryptos ! Eh oui, je suis persuadé que les deux sont intimement liés : la blockchain et les NFT sont en train de révolutionner de nombreux secteurs et présentent des opportunités inédites.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 422,66 $ -0.3%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 237,42 $ -0.36%
DEFI (DEFIPERP) 2 992,80 $ -0.88%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,85 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document